Prix Henri Maillard (Classe 2) : Anobe de bout en bout

Courses / 06.08.2022

Prix Henri Maillard (Classe 2) : Anobe de bout en bout

Le Lion-d’Angers, samedi

En douze sorties en compétition, Anobe (Anodin) n’est sorti de l’argent qu’à une seule reprise… Battu lors de sa dernière sortie par Bemer (Soldier Hollow), un pensionnaire d’Andrea Suborics, dans une Classe 2 au Lion-d’Angers, sa candidature posait quelques interrogations au départ du Prix Henri Maillard (Classe 2). En effet, non seulement le représentant d’Alain Prudent découvrait la distance de 2.400m mais il devait croiser la route d’un poulain de classe : Wakaburn (Wootton Bassett). Dès la sortie des stalles, Anobe a affiché ses prétentions. Installé en tête de course par Jérôme Cabre, personne ne souhaitant visiblement aller devant, Anobe s’est montré regardant durant presque la totalité du parcours. Entré dans la dernière ligne droite avec une franche longueur d’avance sur ses rivaux, le pensionnaire de Joël Boisnard a pu ensuite vivre sur son avance ! Derrière lui, Wakaburn finit bien mais trop tard. Le représentant de l’écurie Griezmann échoue d’une encolure. Deux longueurs plus loin, Snow Tempest (Sea the Stars) est troisième.

Il s’est bien oxygéné dans le parcours

Encore à cheval, le pilote vainqueur, Jérôme Cabre, a confié sur Equidia : « C’est un cheval qui manque légèrement de tenue sur 2.400m… Mais, en faisant le papier de la course, j’ai constaté qu’aucun de mes rivaux n’allait généralement devant. J’ai donc pris mes responsabilités en animant l’épreuve. Devant, Anobe s’est vraiment bien oxygéné. Puis, avec la classe qu’il a, je me suis dit que ça n’allait pas être simple de venir nous chercher. Si la course s’était prolongée, le poulain de la course, Wakaburn, aurait pu venir nous battre tout à la fin... C’est tout de même bien ce qu’il réalise aujourd’hui. »

Le propre frère d’une pouliche black type

Élevé par Alain, Élisa et Alexandre Prudent, Anobe est un fils d’Anodin (Anabaa), étalon au haras de la Haie Neuve, et de Betria (Dyhim Diamond), lauréate de sa première course, à 4ans, sur 2.100m à Savenay pour le même entourage. Anobe est le propre frère de Bellanodine, gagnante de six courses et troisième du Critérium de l’Ouest et du Prix du Point du Jour (Ls). Après Anobe, Betria a eu Intellita (Intello), une yearling. La deuxième mère, Eretria (Dynaformer), a gagné deux courses sur 2.100m et 2.200m à 3ans en province. Elle a notamment donné Evergrey (Verglas), troisième du Prix des Rêves d’Or (L), et Vert et Blanc (Gold Away), lauréat de dix courses et quatrième du Grand Prix Anjou-Bretagne (L).

 

 

 

Danzig

 

 

Anabaa

 

 

 

 

Balbonella

 

Anodin

 

 

 

 

 

Blushing Groom

 

 

Born Gold

 

 

 

 

Rivière d’Or

ANOBE (M3)

 

 

 

 

 

 

Night Shift

 

 

Dihym Diamond

 

 

 

 

Happy Landing

 

Betria

 

 

 

 

 

Dynaformer

 

 

Eretria

 

 

 

 

Exit Line