Prix Hipodromo San Isidro (Classe 2) : Le parcours sur-mesure de Montussan

Courses / 07.08.2022

Prix Hipodromo San Isidro (Classe 2) : Le parcours sur-mesure de Montussan

Prix Hipodromo San Isidro (Classe 2)

Le parcours sur-mesure de Montussan

Pour sa dernière sortie, Montussan (Dabirsim) a terminé huitième du Prix le Roi Soleil (Handicap) à Chantilly. La représentante de Jedburgh Stud avait pourtant déjà montré de belles choses en terminant troisième du Critérium du Béquet - Ventes Osarus (L) l’an dernier. Et dimanche, elle a montré son bon visage en remportant sa deuxième course. Placée par Christophe Soumillon dans le dos de Lune de Rio (Rio de la Plata), la future lauréate a bénéficié d’une très bonne course. À la sortie du tournant, elle a été décalée en pleine piste, venant avec une certaine facilité à hauteur des premiers. Dans les derniers mètres de course, elle a dû être sollicitée pour qu’elle ne se relâche pas face aux attaques de Pedrito (Pedro the Great) et Healing Oasis (Oasis Dream). Montussan s’impose d’une encolure devant Pedrito et Healing Oasis qui terminent dead-heat. Deux longueurs plus loin, Micoleo (Shalaa) finit à la quatrième place.

Une bonne pouliche

Après sa victoire, Christophe Soumillon a déclaré : « J’ai eu une course de rêve : en partant je me retrouve dans un superbe dos avec Olivier Peslier qui m’emmène loin. Malheureusement, à l’entrée de la ligne droite, j’ai vu qu’il craquait et que Ioritz s’en allait en progression. J’ai pris la décision de démarrer tôt, alors que je sais qu’elle s’arrête lorsqu’elle est devant. Comme nous avons pu voir à 200m du poteau, je me suis retrouvé à prendre l’avantage facilement, et elle s’est complètement relâchée dans l’effort. Et pour finir, il a fallu que je mette des jambes, à l’anglaise ! Elle a du gaz, c’est une bonne pouliche, elle a montré de belles choses. Elle est souvent battue parce qu’elle a tendance à se relâcher, mais aujourd’hui elle a eu une course sur-mesure. »

Sa petite sœur a débuté samedi dans les Marettes

Élevée par l’écurie des Monceaux et Qatar Racing, Montussan a été achetée 4.000 € par Paul Nataf pour Alec Waugh lors de la vente d’élevage Arqana 2019, où elle était présentée foal. C’est une fille de Dabirsim (Hat Trick) qui fait la monte au haras de Grandcamp, et de Tautou Montjeu (Montjeu), une jument gagnante à l’étranger à 3ans. En 2021, lors de la vente de février Arqana où elle était présentée par l’écurie d’Auge, la mère a été achetée 33.000 € par Brian Grassick Bloodstock. Montussan est le troisième produit de sa mère qui a notamment donné Mutual (Lope de Vega), lauréat de deux courses : la première au mois d’août de ses 2ans, sur 1.600m à La Teste, pour sa deuxième sortie, et la seconde pour sa troisième tentative, à Toulouse, au mois de mars de ses 3ans où il faisait sa grande rentrée. Il est bien connu des turfistes, évoluant désormais dans les handicaps. Tautou Montjeu a une 2ans, Montjica (Zoustar). Cette belle pouliche, achetée 105.000 € par White Birch Farm, a débuté samedi par une sixième place dans le Prix des Marettes (Inédites), courant proprement pour ses débuts.

La deuxième mère, Flashing Green (Green Desert), est lauréate d’une course à 3ans en Allemagne. Elle a notamment produit Tha'Ir (New Approach), deuxième des Solario Stakes (Gr3, 1.400m) et troisième des Champagne Stakes (Gr2, 1.400m), de Flashing Colour (Pivotal), troisième du Preis der Spielbank Hamburg (Gr3, 1.600m), et Flash Dance (Monsun), deuxième du Preis der Ostdeutchen Sparkasse (L, 2.200m). Montussan descend de Reprocolor.

Sunday Silence

Hat Trick

Tricky Code

Dabirsim

Royal Academy

Rumored

Bright Generation

MONTUSSAN (F3)

Sadler’s Wells

Montjeu

Floripedes

Tautou Montjeu

Green Desert

Flashing Green

Colorsnap

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 18’’96

De 1.000m à 600m : 23’’82

De 600m à 400m : 11’’85

De 400m à 200m : 11’’42

De 200m à l’arrivée : 11’’92

Temps total : 1’17’’97