Prix Maurice de Nexon (Classe 2) : Une judicieuse réclamation nommée Diamond Vendôme

Courses / 17.08.2022

Prix Maurice de Nexon (Classe 2) : Une judicieuse réclamation nommée Diamond Vendôme

Vichy, mercredi

Le 21 juin à Saint-Cloud, Christophe Plisson a eu la judicieuse idée de réclamer Diamond Vendôme (Style Vendôme), facile vainqueur du Prix du Vésinet, pour la somme de 18.111 €. Le cheval n’a pas attendu pour apporter de la joie à son nouvel entourage, Christophe Plisson, Nathalie Viot, Éric Blaisse, Marie-Annick Jegu et Pierre Ory ! Bon troisième du Grand Prix de Vichy (Gr3), Diamond Vendôme a remis le couvert en s’imposant dans le Prix Maurice de Nexon (Classe 2), mercredi !

Rapidement positionné derrière l’animateur, Autumn Pride (Teofilo), Diamond Vendôme a ensuite été rejoint à son extérieur par Hazyum (Anodin) dans la ligne d’en face. Entré dans la ligne droite en troisième position, Diamond Vendôme a pris l’option de progresser à l’extérieur de la piste. Passant en tête le passage de route, il a vu Natsukashi (Motivator) venir très fort à son extérieur. À la lutte avec cette dernière dans les 200 derniers mètres de course, Diamond Vendome est toutefois parvenu à mettre un nez décisif sur le poteau. Bonne deuxième, Natskukashi rassure après un début de saison discret. Quatre longueurs et demie plus loin, Royal Force (Mastercraftsman) prend la troisième place.

Un entraîneur qui sait donner du moral aux chevaux

Tout sourire, l’entraîneur vainqueur, Christophe Plisson, a confié sur Equidia : « Nous sommes ravis de sa prestation ! Son jockey, Sébastien Maillot, l’a monté au mieux ! J’ai longuement douté après le passage du poteau car il y a peu d’écart à l’arrivée… En dernier lieu, j’étais déjà extrêmement fier de le voir se placer du Grand Prix de Vichy ! Je n’ai jamais eu un tel cheval dans mes boxes. J’en profite pour remercier toute mon équipe, qui effectue un travail remarquable. Arriver à donner du moral aux chevaux, je sais le faire (rires). »

Le frère de Samuna

Élevé par Guy Pariente, tête de liste des éleveurs français, Diamond Vendôme a été présenté par Christophe Escuder à la vente de l’Arc Arqana 2019, mais a été racheté 95.000 €. C'est un fils de Style Vendôme (Anabaa) et d’Ordargent (Kendargent), une jument inédite. Diamond Vendôme est le deuxième gagnant de sa mère, qui a eu deux produits seulement. Son premier, Samuna (Samum), avait gagné ses deux premières courses avant de finir deuxième du Critérium du Languedoc (Listed). Elle avait été ensuite exportée aux États-Unis.

La deuxième mère, Vaillante (Zilzal), a produit la propre sœur d’Ordargent, Valkena (Kendargent), troisième du Prix Noailles (Gr3). Elle a également donné au haras Vital Body (Gold Away), deuxième du Critérium de l’Ouest et du Prix Delahante (Ls). Elle avait également terminé troisième du Prix des Sablonnets (L). Vital Body est la génitrice de Body Sculpt (Kendargent), deuxième du Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles (L). Vaillante a également produit Pradora (Sagacity), troisième du Grand Critérium de Bordeaux (L).

Sous la troisième mère, Valverda (Irish River), nous trouvons Valley Quest (Rainbow Quest), gagnante du Prix Belle de Nuit (L), elle-même mère de l’étalon Kandidate (Kabool), placé des 2.000 Guinées (Gr1), mais aussi Valdara (Darshaan), troisième du Prix des Réservoirs (Gr3).

 

 

 

Danzing

 

 

Anabaa

 

 

 

 

Balbonella

 

Style Vendôme

 

 

 

 

 

Dr Fong

 

 

Place Vendôme

 

 

 

 

Mediaeval

 

DIAMOND VENDÔME (H7)

 

 

 

 

 

 

Kendor

 

 

Kendargent

 

 

 

 

Pax Bella

 

Ordargent

 

 

 

 

 

Zilzal

 

 

Vaillante

 

 

 

 

Valverda