Prix Ombrette (Maiden) : Pas Radine nullement avare d’efforts

Courses / 05.08.2022

Prix Ombrette (Maiden) : Pas Radine nullement avare d’efforts

Prix Ombrette (Maiden)

Pas Radine nullement avare d’efforts

Pas Radine (Anodin) n’a pas eu à forcer son talent pour s’imposer d’entrée de jeu dans le Prix Ombrette (Maiden). Professionnelle, dès la sortie des stalles, l’élève et représentante de Jean-Claude Séroul a pu trouver sa place au sein du peloton. Profitant d’une ouverture après le passage de route franchie, la protégée de Jérôme Reynier a été un instant contrariée par Florida Spring (Triple Threat) alors qu’elle produisait son effort. Se rééquilibrant rapidement, Pas Radine a ensuite fait parler sa classe. Uniquement sollicitée aux bras, elle s’impose de trois longueurs. Derrière elle, Florida Spring se classe deuxième. Une franche longueur plus loin, Miss Étoile (Wootton Bassett) est troisième.

Dans les traces de Marianafoot ?

Joint par téléphone, l’entraîneur lauréat, Jérôme Reynier, a confié : « La pouliche a toujours réellement été très professionnelle. Ses travaux du matin étaient prometteurs. Mais comme nous ne travaillons jamais vraiment très dur les juniors, il n’est pas simple de connaître leur juste niveau. Une chose est sûre, c’est toujours un plaisir de pouvoir entraîner des chevaux sains et nets. Et son propriétaire, Jean-Claude Séroul, a toujours connu une belle réussite avec ses 2ans qui débutent à cette période de l’année à Vichy. Je pense notamment à Marianafoot (Footstepinthesand). Concernant la suite de son programme, nous allons lui laisser du temps avant d’attaquer une Classe 2 dans la région marseillaise... Je tiens également à féliciter sa cavalière du matin, Flore, qui a fait du bon travail... »

La sœur de Morton

Élevée par son propriétaire, Jean-Claude Séroul, Pas Radine est une fille de l’étalon du haras de la Haie Neuve Anodin (Anabaa) et de Parade Music (Giant's Causeway). Plaisante lauréate pour ses débuts à Fontainebleau, en fin d’année de 2ans, cette jument avait ensuite décroché trois places dans des lots relevés avant de terminer cinquième du Prix de Royallieu (Gr2, à l’époque). Outre Pas Radine, on lui doit Morton (New Bay), deuxième du Prix de Saint-Patrick (L). La poulinière a une yearling nommée Blue Bay (New Bay).

La deuxième mère, Parade Militaire (Peintre Célèbre), est gagnante à Maisons-Laffitte sur 2.400m. C’est une sœur de Pretty Tough (Desert King), lauréate du Prix La Moskowa (L), de Parisienne (Distant Relative), gagnante du Grand Critérium de Bordeaux (L) et donc une aïeule de Protectionnist, héros d’une Melbourne Cup (Gr1, 3.200m). C’est également une sœur de Private Life (Bering), troisième des Prix de Thiberville et de Liancourt (Ls), de Poinçon de France (Peintre Célèbre), troisième du Grand Prix du Conseil Général des Alpes-Maritimes (L) ou encore de Pirate Bay (Hawk Wing), troisième du Prix de Saint-Patrick (L) et troisième de Listed sur 2.000m, en Angleterre. Pas Radine descend de la grande Pawneese.

Danzing

Anabaa

Balbonella

Anodin

Blushing Groom

Born Gold

Rivière d’Or

PAS RADINE (F2)

Storm Cat

Giant’s Causeway

Mariah’s Storm

Parade Music

Peintre Célèbre

Parade Militaire

Poughkeepsie