Prix René Ménard (Haies) : Baltaya reste invaincue cette année

Courses / 14.08.2022

Prix René Ménard (Haies) : Baltaya reste invaincue cette année

Dieppe, dimanche

Lauréate en plat à Pompadour, puis sur les haies de Rochefort, Baltaya (Spider Flight) est restée invaincue en 2022 en trois sorties. La pouliche de Patrick Boiteau et d’Arnaud Chaillé-Chaillé a galopé au centre du peloton, suivant facilement. Au début de la ligne d’en face, elle s’est retrouvée à l’arrière-garde avant de revenir bien se placer pour aborder le tournant final. Baltaya est passée à l’attaque entre les deux dernières haies. Sur le plat, elle a lutté avec Greatta (Great Pretender), et dans un ultime coup de rein, elle l’a dominée dans les cinquante derniers mètres. Baltaya a de la marge. Elle est en retard de gains et devrait pouvoir encore monter les échelons. Son jockey, Quentin Gaignard, a déclaré au micro d’Equidia : « Aujourd’hui, Baltaya n’avait pas le bonnet. Elle venait de gagner facilement à Rochefort. Elle montait de catégorie, mais elle le fait bien car j’ai fait deux fautes de main en face. Elle avait une bonne chance et gagne dans un bon style. »

Greatta a fait plusieurs fautes dans le parcours, notamment dans le tournant final, et cela lui coûte peut-être la victoire. Elle a terminé deuxième devant Loup Royans (Anabaa Blue) et l’inédit Marche (Great Pretender), pris de vitesse dans le parcours, encore loin à l’entrée de la ligne droite, et qui a conclu plaisamment ensuite.

La famille de Bénéfique

Élevée par Patrick Boiteau, Baltaya a été rachetée 2.000 € lors de la vente 100 % obstacle Osarus 2021 alors qu’elle était présentée par le haras de la Pierre aux Fées. C’est une fille de Spider Flight (Montjeu) et de Benuisca (Califet), lauréate par deux fois sur les haies en province et placée en steeple. Baltaya est le deuxième vainqueur de sa mère après Belaska (Diamond Boy), gagnante de cinq de ses huit sorties en obstacle, dont trois fois sur le cross et deux fois en steeple. Après Baltaya, Benuisca a donné Belyne (Spider Flight), une 3ans, et Belisma (Doctor Dino), une 2ans. La deuxième mère, Benghasi (Turgeon), a gagné au printemps de ses 3ans sur les haies de Compiègne. Baltaya est la nièce de Saint d’Oroux (Saint des Saints), troisième de Gr3 sur les claies de Cheltenham. C’est la souche de Bénéfique (Mansonnien), vainqueur du Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr3) et deuxième du Prix Maurice Gillois (Gr1), et mère de Bébé Star (Poliglote), gagnant du Prix Congress (Gr2) et de Bébé d’Or (Poliglote), lauréat du Prix Morgex (Gr3).

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Montjeu

 

 

 

 

Floripedes

 

Spider Flight

 

 

 

 

 

Mansonnien

 

 

Karly Flight

 

 

 

 

Karmyn Flight

BALTAYA (F4)

 

 

 

 

 

 

Freedom Cry

 

 

Califet

 

 

 

 

Sally’s Room

 

Benuisca

 

 

 

 

 

Turgeon

 

 

Benghasi

 

 

 

 

Bentry