Sheikh Mansoor Festival - Liwa International Stakes (Gr1 PA) : Au courage, Elaf remporte son premier Gr1 PA

Courses / 08.08.2022

Sheikh Mansoor Festival - Liwa International Stakes (Gr1 PA) : Au courage, Elaf remporte son premier Gr1 PA

La Teste, lundi

En l’absence de Lady Princess (General), c’est sa dauphine Teeema (Bibi de Carrère) qui était la grande favorite du Sheikh Mansoor Festival - Liwa International Stakes (Gr1 PA). Mais c’est sa compagne d’entraînement et de casaque Elaf (Rabbah de Carrère) qui a été la plus forte. C’est donc Xavier Thomas-Demeaulte qui prend les deux premières places de ce Gr1 PA avec deux représentantes du cheikh Mansour bin Zayed Al Nayhan (Yas Horse Racing) dans ce Gr1 PA qu’il sponsorise…

De bout en bout

Tout le monde a repris en partant et Elaf a pris ses responsabilités en animant la course. Le peloton réduit à cinq unités a ensuite évolué en file indienne, avec la grande favorite Teema dans le sillage de la future lauréate. Dans la ligne droite, Anthony Crastus a sollicité Elaf de bonne heure. La pouliche a fait preuve de générosité. Munie d’œillères, elle est allée jusqu’au bout, remportant ainsi son premier Gr1 PA. Teema, déjà lauréate à ce niveau, termine deuxième à une longueur et demie. Rysk Tout, troisième à cinq longueurs, décroche son caractère gras.

Un doublé pour Xavier Thomas-Demeaulte

Quelques heures après la course, le Montois nous a confié : « Elaf a été très courageuse. Quand Anthony Crastus l’a sollicitée, elle est repartie comme jamais elle ne l’avait fait auparavant. Je suis très heureux pour mes deux pensionnaires. Elles remportent une épreuve importante pour leur propriétaire. La troisième est loin. Elaf méritait de gagner son Gr1 PA. Elle fait bien La Teste, où elle a d’ailleurs remporté le Prix Nevadour (Gr3 PA). Je ne sais pas encore quelle sera la suite de leur programme. Il faisait chaud aujourd’hui et j’attends de voir comment elles vont rentrer pour évoquer la suite avec leur entourage… »

Une petite-fille de la célèbre Amidou Douzaia

Élevée par son propriétaire, Elaf a un pedigree presque purement français (sept ascendants sur huit). C’est une fille de deux chevaux élevés par le cheikh Mansour bin Zayed Al Nayhan : Rabbah de Carrère (Bibi de Carrère) et Mowafaka (Tidjani), une jument inédite. La mère a également donné Bayan (Munjiz), lauréate des Shadwell Arabian Stallions Hatta International Stakes (Gr1 PA) et du Qatar Prix de l’Elevage (Gr2 PA).

La deuxième mère, Amidou Douzaia (Chéri Bibi), qui a lancé la carrière d’entraîneur d’Arnaud Chaillé-Chaillé, est à l’origine de plus de 15 black types, en première ou deuxième génération. On peut citer Abhaar (Al Nasr), vainqueur de l’Emirates Championship (Gr1 PA), Naseem (Mahabb), lauréat de l’Al Maktoum Challenge R1 et de la President Cup (Grs1 PA), Shahm (Mahabb), gagnant de The President of the UAE Cup - Coupe d’Europe des Chevaux Arabes (Gr1 PA), ou encore le champion Deryan (Mahabb), lauréat de la Coupe d’Europe des Chevaux Arabes et de la Dubai Kahayla Classic (Grs1 PA), Hayyan (Munjiz), gagnant du Qatar Derby des 4ans et de la Doha Cup Prix Manganate (Grs1 PA), Bandar (Munjiz), lauréat de l’Al Maktoum Challenge Round 3 (Gr1 PA)… Liste non exhaustive !  

 

 

 

Djourman

 

 

Bibi de Carrère

 

 

 

 

Danie du Cassou

 

Rabbah de Carrère

 

 

 

 

 

Akbar

 

 

Mizzna

 

 

 

 

Unchained Melody

ELAF (F5)

 

 

 

 

 

 

Flipper

 

 

Tidjani

 

 

 

 

Managhi

 

Mowafaka

 

 

 

 

 

Cheri Bibi

 

 

Amidou Douzaia

 

 

 

 

Djebelle