Corsa Siepi dei 4 Anni - Red Moon Sparkling (Gr1, Haies) : Royale Margaux décroche son Gr1 à Merano

International / 25.09.2022

Corsa Siepi dei 4 Anni - Red Moon Sparkling (Gr1, Haies) : Royale Margaux décroche son Gr1 à Merano

Corsa Siepi dei 4 Anni - Red Moon Sparkling (Gr1, Haies)

Royale Margaux décroche son Gr1 à Merano

Gagnante du Prix Durtain (L) sur les haies et du Prix James Hennessy (L) sur le steeple, sur de courtes distances, la bouillante, mais douée Royale Margaux (Doctor Dino) était clairement la meilleure chance française du week-end à Merano. Elle avait le profil pour y réussir, sautant vite et étant allante. La représentante de Simon Davies a remporté logiquement la Corsa Siepi dei 4 Anni (Gr1), le Renaud du Vivier local. Son jockey, Kévin Nabet, l’a placée dans le sillage de l’animatrice Velo Dipinto (Golden Horn). Elle a tiré en début de course, puis elle s’est posée. Velo Dipinto a fait tomber son jockey, Gabriele Agus, à un peu plus d’un tour de l’arrivée. Royale Margaux s’est donc retrouvée seule en tête et elle a fait éclater le peloton sur plusieurs longueurs. Seul Dionis (Harzand) a refait du terrain sur elle à la sortie du tournant final. Mais à l’entrée de la ligne droite, Kévin Nabet s’est retourné. Royale Margaux avait fait la différence. Elle s’est imposée de sept longueurs devant Dionis et Felix de Giles, offrant un premier Gr1 à l’étranger à son entraîneur David Cottin et à son jockey Kévin Nabet, et un premier Gr1 à son propriétaire, Simon Davies, lequel l’avait achetée par le biais d’Highflyer Bloodstock, lors d’une vente flash Auctav, pour la somme de 230.000 €, le 4 mai 2022. Royale Margaux a ainsi apporté un premier Gr1 à la jeune agence de vente.

Kévin Nabet a expliqué au micro de l’hippodrome : « Je montais une pouliche de classe, avec le bon profil pour gagner à Merano. Elle s’est très bien adaptée au parcours. La chute de l’autre pouliche [Velo Dipinto, ndlr] nous a avantagés mais je n’ai jamais douté du succès. »

Une sœur de Royal Astarania

Élevée par l’écurie Sagara, Royale Margaux est une fille de Doctor Dino (Muhtathir), étalon au haras du Mesnil, et de Royale Cazoumaille (Villez), lauréate de quatre courses en haies et steeple, dont le Prix Count Schomberg (L) à Auteuil et deuxième du Prix Juigné (Gr3), mais aussi quatrième du Grand Prix d’Automne (Gr1). Cette dernière a notamment produit Royal Astarania (Astarabad), gagnant du Prix Murat (Gr2), et Royale Pagaille (Blue Brésil), deuxième du Prix Triquerville (L) avant d’être exporté en Angleterre, où il a gagné deux fois le Peter Marsh Handicap Chase (Gr2) et fini deuxième du Betfair Chase (Gr1). Royale Cazoumaille, qui a un 2ans nommé Royal Saga (Chœur du Nord), est retournée à la saillie de Chœur du Nord (Voix du Nord) en 2021.

La deuxième mère, Atreide (Son of Silver), a gagné deux courses sur les haies à 3 ans, dont le Prix Sagan (devenu Gr3). On lui doit également Inoxe Royale (Villez), gagnante du Prix Hopper (L, à l’époque). Atreide est aussi la deuxième mère de la quadruple gagnante de Groupe Roll on Has (Policy Maker), lauréate notamment du Prix Alain du Breil (Gr1).

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.