Des incertitudes sur l’avenir des courses de pur-sang arabes en Angleterre

International / 22.09.2022

Des incertitudes sur l’avenir des courses de pur-sang arabes en Angleterre

Jeudi, The Arabian Racing Organisation (ARO) – l’Afac britannique – a envoyé un communiqué à la presse hippique alors que la saison des courses de pur-sang arabes touche à sa fin outre-Manche. Après la disparition du cheikh Hadam Al Maktoum, principal soutien de cette filière en Grande-Bretagne, les effectifs ont fortement diminué et Charles Gregson (président de The Arabian Racing Organisation) a déclaré : « Les grands défis auxquels notre sport est confronté pour 2023 au Royaume-Uni risquent de compromettre son avenir. Malgré le soutien de nos sponsors, le déclin de notre population de chevaux est une préoccupation majeure. Avec seulement 50 chevaux à l’entraînement, les frais administratifs de l’ARO ne sont pas couverts. Tout comme les frais de fonctionnement lors des jours de course (…) Nous avons encore une base solide sur laquelle construire un avenir pour les courses de pur-sang arabes britanniques, mais nous devons surmonter les deux problèmes suivants. Premièrement, notre population de chevaux doit au moins doubler afin de soutenir un programme complet de courses attrayant pour de nouveaux investisseurs. Deuxièmement, notre capacité en tant qu'organisation à but non lucratif à couvrir nos frais de fonctionnement doit être assurée. »