Estejo fera la monte au haras du Lion en 2023

Élevage / 03.09.2022

Estejo fera la monte au haras du Lion en 2023

Après la victoire de l’invaincu sur les obstacles Speed Emile dans le Prix Weather Permitting à Auteuil, le haras du Lion a annoncé l’arrivée de son père, Estejo (Johan Cruyff), pour la saison de monte 2023. Révélé grâce à Tunis, vainqueur des Prix Amadou (Gr2), d’Indy et Aguado (Grs3), deuxième des Prix Renaud du Vivier, Alain du Breil et Cambacérès (Grs1) et étalon au haras de Cercy, Estejo est un vainqueur du Premio Roma et du Premio Presidente Della Repubblica (Grs1) qui a commencé sa carrière d’étalon au haras national de Pologne (où a été conçu Tunis) avant de faire la monte durant cinq ans en France chez Joël Denis à la ferme de Jalogny. Estejo arrive au haras du Lion par l’intermédiaire de Richard Venn. François Thomas, le directeur commercial du haras du Lion, nous a confié : « C’est un étalon que nous suivions de près quand il était stationné en Saône-et-Loire, où il est resté durant cinq ans. Nous avions des bruits intéressants sur sa première génération de 3ans. Concernant Speed Emile, il avait été vu sur les concours de Decize et Paray-le-Monial avec succès en 2019. Il y a aussi un intérêt commercial grandissant outre-Manche autour d’Estejo. Certes, il a sailli de manière confidentielle ces dernières années mais il avait eu un succès fort lors de ses deux premières années en France dans le Centre-Est. Ce sont tous ces éléments qui nous ont poussés à négocier pour l’intégrer au haras du Lion. Estejo a un profil atypique. Mais cela nous intéresse car il va être assez simple à croiser et sera très complémentaire par rapport à notre jumenterie dans l’Ouest. J’ai déjà bien pris note que certaines personnes du centre allaient revenir à lui l’année prochaine. Estejo va donc compléter notre piquet d’étalons à orientation obstacle. »

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.