Jockey Club Oaks : McKulick trop forte pour la "FR" Toskana Belle

International / 18.09.2022

Jockey Club Oaks : McKulick trop forte pour la "FR" Toskana Belle

Aqueduct (EU), samedi

La française d’élevage Toskana Belle (Shamalgan) a tout donné mais elle a dû rendre les armes face à McKulick (Frankel) dans les Jockey Club Oaks (Gr3). La pensionnaire de Chad Brown, qui avait gagné les Belmont Oaks (Gr1), connaît par cœur les tournants très serrés des pistes américaines, alors que Toskana Belle, qui s’était uniquement testée à Düsseldorf où elle avait remporté le Preis der Diana (Gr1), les découvrait. Toskana Belle a galopé aux côtés de l’animatrice, Beside Herself (Uncle Mo), avant de porter de bonne heure son attaque. Mais elle a eu du mal à négocier le dernier tournant et c’est alors que McKulick a placé une belle accélération en pleine piste. C’est tout en souplesse qu’elle a pu placer son finish alors que Toskana Belle, sous pression, a peiné pour retrouver ses foulées. McKulick a gagné d’une demi-longueur et Toskana Belle a su conserver la deuxième place.

Un retour aux États-Unis fort probable

Andreas Wöhler n’a pas exclu un retour aux États-Unis pour Toskana Belle : « Son jockey m’a dit que la pouliche avait connu des problèmes dans les tournants et qu'il n’a pu attaquer au moment opportun. J’attends de voir comme elle récupère de sa course mais il se pourrait qu’elle revienne pour le Breeders’ Cup Filly & Mare Turf… » Chad Brown n’a pas prononcé le mot Breeders’ Cup mais il a déclaré : « Irad a monté une super course. Je pensais qu’il avait attaqué un trop tôt mais il a finalement fait le bon choix… »

La mère, Astrelle, a donné trois gagnants de Groupe

McKulick, élevée par Essafinaat, a été achetée 180.000 Gns (223.000 €) chez Tattersalls, en octobre, book 1. Son père, Frankel (Galileo), est à 72 gagnants de Groupe, dont 25 de Gr1 en neuf pays différents. La mère, Astrelle (Makfi), élevée par l’Italien Gennaro Stimola, s’est classée deuxième dans les Oh So Sharp Stakes (Gr3) et elle a déjà donné le lauréat des 2.000 Guinées allemandes (Gr2) Fearless King (Kingman) et de la gagnante de Gr3 Just Beautiful (Pride of Dubai). La deuxième mère Miss Mariduff (Hussonet) a produit quatre autres black types dont Porsenna (Dylan Thomas) qui, après avoir remporté le Premio Ribot (Gr2) en Italie, s’est imposé à onze reprises en France.

Astrelle a un 2ans, Lieber Power (Cracksman), à l’entraînement chez Andrew Balding, qui a accompli des débuts discrets, samedi, ainsi qu’une yearling par Calyx (Kingman) et une foal par Pinatubo (Shamardal).