Prix Groupama (Prix du Val d’Athée) (Classe 2) : Gauss efface son dernier échec

Courses / 26.09.2022

Prix Groupama (Prix du Val d’Athée) (Classe 2) : Gauss efface son dernier échec

Craon, lundi

Septième d’un handicap, le Prix Soya, lors de sa dernière sortie, à Saint-Cloud, Gauss (Shalaa) n’avait pas apprécié les 1.600m. Ce lundi, le représentant de la Razza Della Sila S.R.L. et de Thoroughbred Bloodstock Agency retrouvait une distance qu’il affectionne. Celle-là même qui lui avait permis d’ouvrir son palmarès à l’occasion du Prix des Roses (Maiden, 1.200m), à Lyon-Parilly. Muni d’œillères australiennes pour la première fois, Gauss a été placé au milieu du peloton, sur une deuxième ligne. À la sortie du tournant, son jockey, Alexandre Roussel, a décidé de le décaler assez tôt afin de venir chercher l’extérieur de la piste. Après avoir pris l’avantage, le tandem n’a plus été inquiété. Gauss devance finalement de trois longueurs et demie Nuitsblanches (Starspangledbanner), laquelle a tracé une belle ligne droite, au centre de la piste. Une longueur et demie plus loin, Noshowlikeajoeshow (Camacho) confirme son dernier succès en s’emparant de la troisième place.

Il a retrouvé sa distance

Joint par téléphone, Gianluca Bietolini nous a appris : « En dernier lieu, je crois que les 1.600m de Saint-Cloud était trop longs pour lui. Aujourd’hui, c’était différent, à Craon, sur un hippodrome où il faut réellement les aptitudes pour bien faire. Qui plus est, les premiers handicaps pour les 2ans sont vraiment complexes... Comme j’avais entraîné mon poulain pour courir le mile, j’avais peur qu’il ait perdu un peu de vitesse. Mais tout s’est bien passé ! Alexandre Roussel m’a dit que lorsqu’il lui avait demandé de prononcer son effort, Gauss avait bien répondu. Je n’avais aucun doute pour l’état du terrain. Dans le cas contraire, nous ne serions pas venus à Craon... »

Le frère d'une placée des Prix de Suresnes et de Pontarmé (Ls)

Élevé par le haras de Bourgeauville, Gauss a été présenté par ses éleveurs à la vente de yearlings de novembre 2021 d'Arqana. Il a été acheté 8.000 € par International Bloodstock Management. C’est un fils de l'étalon Shalaa (Invincible Spirit), qui faisait alors la monte au haras de Bouquetot. Sa mère, Mahima (Linamix), a remporté trois courses, à 2ans, effectuant des premiers pas victorieux dans une Course F, à Dax. Gauss est son troisième produit gagnant. Mahima a produit six gagnants sur onze chevaux à s’être produits en piste : Persiste et Signe (With Approval), deuxième du Prix de Suresnes et du Prix de Pontarmé (Ls), Très Honoré (Muhtathir), gagnant d'un réclamer en valeur 33 à Deauville, Mannix (Intello), lauréat de maiden à 2ans à Nancy, Lord George (Sir Percy), gagnant de quatre courses outre-Manche, dont un handicap de tenue en 44 de valeur, et enfin Lady Bergamot (Mastercraftsman), lauréate d'un gros handicap sur 2.400m à Doncaster… Mahima a une yearling par Intello (Galileo) et a un foal par Recoletos (Whipper).

La deuxième mère, Macellum (Machiavellian), a couru deux fois sans parvenir à s'imposer. Mais elle est mère de onze produits vivants, dont neuf se sont imposés. Elle a notamment produit une black type, Macellya (Testa Rossa), gagnante à 2ans lors de ses débuts dans le Prix Valgenceuse (course F, 1.400m) à Chantilly. La même année, la pouliche s'est classée troisième du Prix Thomas Bryon et deuxième des Miesque Stakes, aux États-Unis (Grs3).

 

 

 

Green Desert

 

 

Invincible Spirit

 

 

 

 

Rafha

 

Shalaa

 

 

 

 

 

War Chant

 

 

Ghurra

 

 

 

 

Futuh

GAUSS (M2)

 

 

 

 

 

 

Mendez

 

 

Linamix

 

 

 

 

Lunadix

 

Mahima

 

 

 

 

 

Machiavellian

 

 

Macellum

 

 

 

 

Livry

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.