Ambassadeurs (1/4)

Le Mot de la Fin / 08.10.2022

Ambassadeurs (1/4)

Le mot de la fin : Ambassadeurs (1/4)

La Conférence Internationale des Autorités Hippiques a eu lieu lundi, au siège de France Galop. Nous vous relatons les principaux points abordés en plusieurs épisodes. La deuxième partie de la conférence avait comme sujet "élargir l’intérêt envers les courses". La France était à l’honneur grâce à l’arrivée dans notre univers de deux sportifs d’envergure majeure : Tony Parker et Antoine Griezmann. Tous deux possèdent, d’une certaine manière, un rôle d’influenceur pour les courses. Tony Parker n’était pas présent mais Rishi Persad l’avait rencontré quelques jours auparavant et le sportif avait expliqué dans l’interview : « Il était important pour moi de montrer qu’il n’est pas nécessaire de dépenser des millions pour avoir un cheval. Je suis allé voir les personnalités des courses, j’ai expliqué mon projet, que je voulais amener les jeunes aux courses. J’ai acheté mon premier cheval, Best Win. (...) Vous pouvez très bien acheter une patte ! Il y a tellement d’histoires et de gens incroyables, c’est un milieu de passion. J’ai dit que j’étais là sur le long terme : six mois après mon arrivée dans les courses, j’ai eu une opportunité en achetant le haras de Quiéteville. J’ai environ vingt-cinq chevaux maintenant et je suis aidé par d’excellents voisins que sont les Monceaux, les Aga Khan Studs, le haras de Bouquetot. Si j’ai une question, je peux toquer à la porte (rires) ! J’essaye d’être une éponge et d’apprendre le plus possible d’eux. (...) Je voulais un projet viable sur le long terme, que d’autres puissent réaliser, sans dépenser des millions. »

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.