Prix Jean des Roches de Chassay (Steeple-chase) : cavalier seul de Gusty Pontadour

Courses / 06.10.2022

Prix Jean des Roches de Chassay (Steeple-chase) : cavalier seul de Gusty Pontadour

Bordeaux-Le Bouscat, jeudi

Gusty Pontadour (Hasawood de Bordes) a réalisé une démonstration dans le Prix Jean des Roches de Chassay, le Grand Steeple des Anglos de Bordeaux. Le représentant d’Antoine Bardini et de François Nicolle a pris les commandes après le premier passage du fence en face. Ensuite, les oreilles pointées, bien détendu devant, il a contrôlé l’épreuve. Gusty Pontadour a parfaitement sauté avant de démarrer à l’entrée de la ligne droite pour se mettre hors de portée de ses rivaux et l’emporter de dix longueurs devant Eleos de la Brunie (Fairplay du Pecos). Gareth de Larachi (Vespone) a effectué une belle rentrée, concluant troisième. Le grand favori, Obelami (Laverock), est tombé au fence.

Gusty Pontadour va certainement réussir un bel hiver du côté de Pau où il a un programme tout tracé. Appelé pour remplacer Angelo Zuliani en selle sur Gusty Pontadour, Felix de Giles a soigné ses statistiques pour François Nicolle. Il a dit au micro d’Equidia : « Gusty Pontadour a gagné très facilement dans un bon lot. Franchement, il a été impressionnant. Dès que je l’ai placé en pole position, il a pris son mors et cela lui a donné beaucoup de moral. Je lui ai laissé une chance dans le tournant final et il est bien reparti ensuite. 

La famille d’Ecbatane

Élevé par François Maillot, Gusty Pontadour a été deuxième de sa section au Show Anglo de La Teste. C’est un fils d'Hasawood de Bordes (Hasa) et de Tadjine (Sleeping Car), gagnante sur les 2.400m de Toulouse et cinquième du Grand Prix des Anglo-Arabes. Gusty Pontadour est le dernier produit de sa mère, disparue en 2016. Tous les produits de Tadjine sont gagnants. Outre Gusty Pontadour, elle a eu Fairdjin Pontadour (Fairplay du Pecos), invaincu en deux sorties, sur les balais. Gusty Pontadour est le neveu de Beni Abbes (Saint des Saints), lauréate du Grand Critérium des Anglo-Arabes à 12,5 % et de trois de ses six sorties en haies. Beni Abbes a produit d’Antoing (Turgeon), lauréat en haies et en steeple, notamment du Prix Adrien Besnouin. Gusty Pontadour est aussi le neveu de Djurjura (Akarad), quatrième de l’Anjou-Loire Challenge (L) et mère d’Ecbatane (Balko), gagnante du Prix Sytaj (Gr3). Sous la troisième mère, Charabia (Bazin), on retrouve le nom de Temara (Rex Magna), la génitrice du champion Azertyuiop (Baby Turk), vainqueur de l’Arkle Chase et du Queen Mother Champion Chase (Grs1) et de Bipbap (Dom Pasquini), lauréat de 14 de ses 21 sorties, dont les Prix Maurice Gillois (Gr1), Orcada et Morgex (Grs3) et troisième du Prix La Haye Jousselin (Gr1). Charabia a aussi produit l’étalon Chef de Clan (Cyborg), vainqueur du Prix de l’Avenir, deuxième du Prix du Bourbonnais et troisième du Prix Jacques de Vienne, Moulouya (Turgeon), mère des black types Still Loving You (Poliglote) et Toi et le Soleil (Poliglote). Toi et le Soleil a produit Écris l’Histoire (Kapgarde), gagnante du Prix Christian de Tredern (Gr3).

 

 

 

Dan Music

 

 

Hasa

 

 

 

 

Handiwork

 

Hasawood de Bordes

 

 

 

 

 

Satin Wood

 

 

Perliwood du Lac

 

 

 

 

Petite Perle du Lac

GUSTY PONTADOUR (H6)

 

 

 

 

 

 

Dunphy

 

 

Sleeping Car

 

 

 

 

Lorelta

 

Tadjine

 

 

 

 

 

Clafouti

 

 

Bekkaria

 

 

 

 

Charabia