Prix PMU Le Paris Sport (Prix d'Herbignac) (Maiden) : Lingotto progresse

Courses / 06.10.2022

Prix PMU Le Paris Sport (Prix d'Herbignac) (Maiden) : Lingotto progresse

Pornichet, mercredi

Bon quatrième du Prix Fast Fox (Inédits, 1.300m) à Saint-Cloud, le 9 septembre, Lingotto (Al Wukair) finissait son parcours avec l’action d’un poulain qui possède assurément la pointure d’un maiden. Rallongé de 400m pour sa deuxième sortie publique, le représentant de Massimiliano Allegri, Moreno Poggioni et d'Aksam Khaddam a rapidement justifié cette impression en remportant au courage le Prix PMU Le Paris Sport (Prix d'Herbignac) (Maiden) !

Brillant en début de course, le pensionnaire d’Alessandro & Giuseppe Botti a fini par relâcher son mors dans la ligne d’en face. Patient au cœur du petit peloton, Lingotto a commencé à être actionné à l’entrée du dernier tournant afin de conserver sa place. Prononçant ensuite son effort en pleine piste, Lingotto a fini par prendre seul l’avantage, à mi-ligne droite. Encore en tête à 100m du poteau, il a cependant failli être rattrapé sur le fil ! Mais en poulain courageux, est Lingotto parvenu à garder l’avantage aux dépends de Premier Ordre (Whitecliffsofdover), finalement deuxième à une courte tête. À une longueur et demie, Artsvelt (Lope de Vega) s’empare de la troisième place.

Il a gagné sur sa classe

Par téléphone, l’un de ses entraîneurs, Alessandro Botti, nous a confié : « En toute franchise, je pense que Lingotto a gagné cette course sur sa classe. Le tracé de l’hippodrome de Pornichet ne s’est vraiment pas avéré idéal pour lui. En débutant, à Saint-Cloud, sa fin de course avait été plaisante. Lingotto va gagner en expérience au fil de ses sorties, j’en suis certain. Cela me fait également plaisir de remporter cette épreuve car l’un de ses copropriétaires, Massimiliano Allegri, n’est autre que l’entraîneur de la Juventus de Turin ! Avec la victoire le même jour de la Juve, en Ligue des Champions, ce dernier a réalisé un joli coup de deux (rires) ! »

Le frère de L’Argent du Bonheur

Élevé par Hugues Rousseau et Éric Puerari, Lingotto a été présenté par le haras des Capucines à la vente de yearlings d’octobre d’Arqana, où il avait été acheté 21.000 € par Alessandro Botti. C’est un fils de l’étalon d’Al Shaqab Racing Al Wukair (Dream Ahead) et de La Joie (Montjeu), lauréate de trois courses entre 1.400m et 2.100m en province et aussi quatrième du Critérium du Languedoc (L). Au haras, on lui doit quatre autres vainqueurs dont L’Argent du Bonheur (Kendargent), troisième du Prix Marchand d'Or à Deauville (L) et quatrième Prix du Gros-Chêne (Gr2), et L'Imperator (Holy Roman Emperor), gagnant de deux courses sur 1.600m et 1.900m à Bordeaux-Le Bouscat, avant de finir troisième du Bernard Baruch Handicap (Gr2, 1.700m) aux États-Unis. Sa deuxième mère, Last Trip (Anabaa), est gagnante, à 2ans, d’un maiden sur 1.000m à Hyères. Elle est mère de cinq vainqueurs dont La Sage (Sageburg), gagnante de deux courses dont un handicap sur 1.000m et 1.150m en France. Enfin, la troisième mère, Lost Prairie (Lyphard), a gagné le Prix de Lieurey (L).

 

 

 

Diktat

 

 

Dream Ahead

 

 

 

 

Land of Dreams

 

Al Wukair

 

 

 

 

 

Machiavellian

 

 

Macheera

 

 

 

 

Caerlina

LINGOTTO (M2)

 

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Montjeu

 

 

 

 

Floripedes

 

La Joie

 

 

 

 

 

Anabaa

 

 

Last Trip

 

 

 

 

Lost Prairie

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.