Belle Promesse entre au haras

Courses / 30.11.2022

Belle Promesse entre au haras

Lauréate de sept courses, dont le Prix d’Arles (L) et le Prix Christian de Tredern (Gr3), Belle Promesse (Fuissé) ne sera plus revue en compétition. Celle qui a permis à Isabelle Gallorini et à l’écurie de groupe aux 200 propriétaires, l’écurie d’Obstacle XXL, de remporter une première victoire de Groupe, va désormais retourner à l’élevage chez son éleveur et copropriétaire, Jean-Marc Baudrelle. La jument restait sur une deuxième place dans le Prix Claude Le Lorrain - Joseph Audon (L). Joint par téléphone, Isabelle Gallorini, qui a géré la totalité de sa carrière, nous a confié : « Belle Promesse est la première jument à avoir apporté un Groupe à une écurie de groupe, en obstacle. Elle a aussi démontré qu’il était possible, dans cette discipline, d’être une écurie de groupe détenant de bons chevaux. Belle Promesse m’a également apporté mon tout premier Groupe. Elle part au haras en pleine intégrité physique. En course, le meilleur a été réalisé avec elle. Il y avait toujours une bonne raison lorsqu’elle n’a pas fait l’arrivée. Belle Promesse a une vraie personnalité, avec un cœur énorme, un mental et des jambes d’acier. Elle s’est toujours imposée à la manière des forts : devant et qui m’aime me suive ! Grâce au travail de l’équipe du matin dont Michel Turquier, mon premier garçon qui la monte tous les jours, Ellen Holdscher, qui s’occupe des soins, mais aussi les jockeys qui l'ont toujours respectée l’après-midi, Belle Promesse s’est assagie. Son petit frère, Mon Champion (Bathyrhon), qui a 2ans, va arriver à l’entraînement chez moi. L’histoire continue ! Belle Promesse est encore à la maison pour le moment, elle devrait rejoindre la structure de Jean-Marc Baudrelle d’ici la fin de la semaine. »