Ce que la police a dit aux pros

Institution / Ventes / 24.11.2022

Ce que la police a dit aux pros

Mardi matin, les associations d’entraîneurs et de jockeys trot et galop ont rencontré le Service central courses et jeux afin d’échanger sur le nombre croissant de procédures de suspensions ou de retraits d’agréments qui inquiète l’ensemble de leurs adhérents. Comme nous le confiait une source jeudi après-midi : « Il était vraiment important que les quatre associations soient réunies et représentées lors de cette rencontre car une certaine inquiétude voyait le jour dans les rangs des professionnels. » En particulier depuis les révélations de Jour de Galop sur le cas de Christophe Soumillon, qui avaient interpelé nombre de sociopros…

Ces quatre associations, ce sont l’Association des entraîneurs de galop, l’Association des entraîneurs-propriétaires, l’Association des jockeys et le Syndicat des entraîneurs, drivers et jockeys de trot.

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.