Prix de la Cerisaie (Inédits) : Secretive en pouliche d’avenir

Courses / 29.11.2022

Prix de la Cerisaie (Inédits) : Secretive en pouliche d’avenir

Deauville, mardi

Après la victoire d’Everything Counts (Zoustar), dans le pendant pour mâles, quinze pouliches ont à leur tour effectué leurs premiers pas sur la P.S.F. de Deauville. Au rond, Secretive (Justify) a su se faire remarquer par sa grande taille ! Et, en piste, la représentante de Prime Equestrian (Neil Helliwell) a également su taper dans l’œil des observateurs. Associée à Grégory Benoist, Secretive est très bien sortie de sa stalle, ce qui lui a permis de rapidement se placer dans le sillage des chevaux de tête, bien calée à la corde. Très professionnelle tout au long du parcours, la pouliche s’est cependant montrée assez froide. Dans la ligne droite, elle a été décalée de la corde afin de se faufiler entre ses rivales. Et, en quelques foulées, elle s’est hissée à hauteur des premières avant de les dominer sûrement, s’imposant avec une belle autorité. Secretive s’impose d’une encolure mais dans un bon style devant la représentante de la succession Khalid Abdullah, Amboise (Dubawi), qui réalise également de très bons débuts. Contrainte de contourner plusieurs de ses rivales afin de pouvoir s’exprimer, Sauterne (Kingman) a su se rééquilibrer et repartir pour accrocher la troisième place, à un peu moins d’une longueur de la deuxième. Elle sera l’une des bonnes notes de l’épreuve au même titre que Sunburst (Siyouni), sixième mais assurément très perfectible…

À l’année prochaine !

Présent à Deauville, Yann Barberot n’a pas caché sa joie après le succès de sa pensionnaire « C’est une pouliche que j’aime beaucoup. Aujourd’hui, elle n’était pas dans sa robe de mariée mais je souhaitais la débuter afin qu’elle apprenne son métier et puisse voir autre chose que les pistes d’entraînement. Nous verrons comment elle va passer l’hiver mais c’est certainement une pouliche qui a un beau potentiel. Physiquement, elle est grande mais je pense que sa morphologie ne joue pas sur le fait qu’elle ne soit pas précoce. C’est Justify (Scat Daddy) qui lui apporte son physique. Elle a mis du temps à venir mais c’était le moment de la débuter. C’est une pouliche avec laquelle nous avons des espoirs… Maintenant, elle va pouvoir passer l’hiver bien au chaud avant d’être revue l’année prochaine. »

La nièce de Nebraska Tornado

Élevée par China Horse Club International, Secretive est une fille de Justify (Scat Daddy), étalon de Coolmore, et de Media Mischief (Into Mischief), qui n’est jamais parvenue à s’imposer en deux sorties. Secretive a été présentée à la vente de yearlings d’août en 2021 par le haras des Monceaux, où elle a été achetée 150.000 € par ses propriétaires. Elle est la deuxième gagnante de sa mère, après Vaccine of Hope (Pioneerof the Nile), lauréate à 3ans de son maiden sur 1.200m aux États-Unis. Au haras, Media Mischief a un yearling par Siyouni (Pivotal).

La deuxième mère, Media Nox (Lycius), a remporté les Buena Vista Stakes (Gr2), aux États-Unis et le Prix du Bois (Gr3). Elle est la mère de huit vainqueurs. Parmi eux, Nebraska Tornado (Storm Cat) a remporté le Prix de Diane et le Prix du Moulin de Longchamp (Grs1), Burning Sun (Danzig) est gagnant du Prix Eugène Adam (Gr2) et Mirabilis (Lear Fan) s’est adjugé les Churchill Distaff Turf Mile Stakes (Gr3), aux États-Unis.

 

 

 

Johannesburg

 

 

Scat Daddy

 

 

 

 

Love Style

 

Justify

 

 

 

 

 

Ghostzapper

 

 

Stage Magic

 

 

 

 

Magical Illusion

SECRETIVE (F2)

 

 

 

 

 

 

Harlan’s Holiday

 

 

Into Mischief

 

 

 

 

Leslie’s Lady

 

Media Mischief

 

 

 

 

 

Lycius

 

 

Media Nox

 

 

 

 

Sky Love

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 29’’88

1.000m à 600m : 25’’52

600m à 400m : 12’’40

400m à 200m : 11’’20

200m à l’arrivée : 11’’44

Temps total : 1’30’’44