Prix de Montfort (Maiden) : Rubis Vendôme ou la 100e d’Anthony Crastus en 2022

Courses / 30.11.2022

Prix de Montfort (Maiden) : Rubis Vendôme ou la 100e d’Anthony Crastus en 2022

Deauville, mercredi

Discret pour ses débuts dans un maiden sur 2.000m, à Lyon-Parilly, le 3 novembre, Rubis Vendôme (Galiway) n’avait visiblement pas réellement compris ce qu’on lui demandait. Estimé, l’élève et représentant de Guy Pariente arrivait donc au départ du Prix de Montfort (Maiden) dans l’attente d’une réhabilitation. Contrat rempli ! Par la même occasion, Rubis Vendôme offre un 100e succès à son jockey, Anthony Crastus, en 2022.

Rapidement parmi les premiers, Rubis Vendôme a finalement laissé passer You Just Rock (Hawkbill) et Wood Kay (Birchwood), au bout de la ligne d’en face. Repris dans le dernier tournant, le pensionnaire de Mario Baratti a ensuite mis un peu de temps avant de trouver son équilibre dans la dernière ligne droite. Mais une fois qu’Anthony Crastus a commencé à le solliciter, Rubis Vendôme a fourni un bel effort le long de la corde. Courageux jusqu’au poteau, le poulain résiste finalement d’assez peu au bon retour en pleine piste de L’Argent (Roaring Lion). En progrès depuis ses débuts dans le Prix de Fontenoy (Inédits) à Longchamp, ce dernier se classe deuxième, à une courte tête. Une encolure plus loin, Azka (Wootton Bassett) affiche lui aussi une nette amélioration sur sa course de débuts, complétant cette fois le podium.

Il va beaucoup progresser

Rassuré, Mario Baratti nous a déclaré : « Je suis satisfait car Rubis Vendôme a montré un tout autre visage aujourd’hui. Depuis son arrivée à l’écurie, je l’ai toujours estimé ! C’est rassurant de ne pas s’être trompé. Rubis Vendôme est un poulain qui semble encore tardif. Pour cet hiver, nous allons lui accorder un break. Et à l’avenir, je suis persuadé qu’il sera encore mieux sur 2.400m. » Encore à cheval, Anthony Crastus a ajouté sur Equidia : « Son entraîneur l’aimait beaucoup avant ses débuts. Ce jour-là, il n’avait rien compris, sur une piste très souple qui plus est. Aujourd’hui, positionné derrière les poulains de tête, il s’est encore montré un peu tendre. Mais, lorsqu’il a commencé à bien s’équilibrer, il a bien gagné. Je pense qu’il va progresser sur cette sortie. »

Le neveu de Style Vendôme

Élevé par son propriétaire, Rubis Vendôme est un fils de l’étalon du haras de Colleville Galiway (Galileo) et de Classe Vendôme (Kendargent), gagnante de son maiden sur 2.000m en fin d’année de 2ans et aussi quatrième du Prix La Camargo (L). Rubis Vendôme est son troisième produit mais son premier gagnant. La poulinière a un yearling, Saphir Vendôme (Territories), un foal par Hello Youmzain (Kodiac). En 2022, elle a de nouveau rencontré ce dernier. Sa deuxième mère, Place Vendôme (Dr Fong), a fini deuxième du Prix Ronde de Nuit et troisième du Prix Sigy (Ls). Au haras, tous ses produits vus en compétition ont gagné mais on lui doit surtout Style Vendôme (Anabaa), lauréat de la Poule d'Essai des Poulains (Gr1), et Prestige Vendôme (Orpen), deuxième de cette même Poule d'Essai des Poulains.

                                   Sadler’s Wells

                        Galileo

                                   Urban Sea

            Galiway             

                                   Danehill

                        Danzigaway        

                                   Blushing Away

RUBIS VENDÔME (M2)                           

                                   Kendor

                        Kendargent

                                   Pax Bella

            Classe Vendôme              

                                   Dr Fong

                        Place Vendôme

                                   Mediaeval

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 1’39’’42

De 1.000m à 600m : 25’’67

De 600m à 400m : 12’’23

De 400m à 200m : 11’’14

De 200m à l’arrivée : 11’’44

Temps total : 2’39’’90