Prix Léopold d’Orsetti - Grande Course de Haies de Compiègne (Gr3) : Porto Pollo conserve son titre

Courses / 30.11.2022

Prix Léopold d’Orsetti - Grande Course de Haies de Compiègne (Gr3) : Porto Pollo conserve son titre

Compiègne, mercredi

1er       PORTO POLLO

2e        HISPANIC MOON

3e        SANGHO DU MATHAN

Porto Pollo (Manduro) a enlevé pour la seconde année consécutive la Grande Course de Haies de Compiègne (Gr3). Le sauteur d’Antoine Bardini n’a jamais déçu sur cette piste et il a de nouveau prouvé son appétence pour l’hippodrome du Putois. Toujours pointé en quatrième position, sautant sérieusement, Porto Pollo s’est assuré le meilleur entre les deux dernières haies. Sur le plat, Hispanic Moon (Spanish Moon), autre spécialiste du site, l’a attaqué. Mais Porto Pollo a repoussé ses velléités, laissant sa rivale à une longueur pour finalement s’imposer de cet écart au passage du poteau. De retour d’une performance décevante dans le Grand Steeple de Compiègne (Gr2), Hispanic Moon a apprécié le terrain lourd, montrant son visage, d’autant qu’elle faisait face à un lot moins relevé. Elle se classe deuxième devant Sangho du Mathan (Bathyrhon), auteur d’un bon dernier kilomètre.

Un super cheval

Au soir de la Grande Course de Haies de Compiègne, Porto Pollo compte dix succès et dix-huit places pour trente-quatre sorties et plus de 600.000 € de gains ! C’est un drôle de cheval, un "Monsieur", qui peut réaliser de drôles de numéros lorsqu’il est décidé. Contacté par téléphone, son entraîneur, François Nicolle, nous a déclaré : « Porto Pollo l’a bien fait ! La dernière fois, son jockey, Bertrand Lestrade, avait été un peu trop gourmand. C’est un cheval qui a 200m très vite mais, si vous prenez la tête trop tôt, il s’arrête. Et, lorsqu’on le met trop rapidement dans le coup, il n’aime pas cela non plus. Aujourd’hui, il a fait un truc car il a remis un bon coup de rein pour finir. Je me suis vu battu… Mais il a été très courageux. Je suis ravi. Il va désormais partir en vacances car il a fait son année. L’année prochaine, il suivra sensiblement le même programme, alternant Auteuil et Compiègne. C’est un super cheval, qui est adorable qui plus est. Je ne le pensais pas en aussi belle forme. Mais Katia, qui le monte tous les matins et l’accompagne toujours aux courses, nous avait dit que le cheval était vraiment bien. »

PEDIGREE : https://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/PORTO-POLLO.pdf

Le neveu d'un lauréat de Gr2 en Allemagne

Porto Pollo a été élevé par Arnaud Coursin et Joël et Pierre Souchard. Présenté par le haras de Fergand, il a été adjugé 16.000 € à Christophe Escuder lors de la vente de yearlings Arqana, en octobre 2016. Son père, Manduro (Monsun), a fait la monte au haras du Logis.

Mère de Porto Pollo, Silky Steps (Nayef) a gagné trois courses plates aux alentours de 2.000m. Après Porto Pollo, elle a donné Six One (Hunter's Light), lauréat en steeple à Pau, troisième du Prix Antoine de Palaminy (L) et cinq fois placé de Listed en obstacle au total, puis Sirlight (Hunter's Light), un 4ans vainqueur en steeple, Porta Bella (Manduro), une 3ans gagnante en débutant en obstacle à Toulouse, Belle Gosse (Beaumec de Houelle), une yearling, et un foal par Nirvana du Berlais (Martaline).

Porto Pollo est le neveu de Stormont (Marju), vainqueur des Goldene Peitsche (Gr2), et de Stilett (Tirol), deuxième de la Coronation Cup (L) en Malaisie ! La troisième mère, Keep in Step (Dance in Time), a remporté le Prix de la Vallée d'Auge (L). Elle a donné Super Sheila (Last Tycoon), lauréate de la Star Sprint et deuxième des Alan Robertson Bloodline Championship (Grs1).

 

 

 

Koniggstuhl

 

 

Monsun

 

 

 

 

Mosella

 

Manduro

 

 

 

 

 

Be my Guest

 

 

Mandellicht

 

 

 

 

Mandelauge

PORTO POLLO (H7)

 

 

 

 

 

 

Gulch

 

 

Nayef

 

 

 

 

Height of Fashion

 

Silky Steps

 

 

 

 

 

Law Society

 

 

Legal Steps

 

 

 

 

Keep in Step