StradiBonus

Le Mot de la Fin / 18.11.2022

StradiBonus

Bjorn Nielsen a décidé de frapper fort afin de soutenir les débuts au haras de son champion, Stradivarius (Sea the Stars). Ce n’est jamais chose aisée pour un stayer de trouver sa place sur le marché du plat et Stradivarius, malgré son CV fantastique, n’est pas taillé pour l’obstacle. Bjorn Nielsen offrira un bonus de 250.000 £ (286.000 €) à l’éleveur d’un gagnant de Gr1 en Angleterre, en Irlande ou en France, issu de la première saison de Stradivarius. Pour qui sortira un lauréat de Gr2 ou de Gr3, un bonus de 100.000 £ (114.500 €) est prévu. Stradivarius a ouvert son palmarès le 7 novembre de sa courte campagne de 2ans et Bjorn Nielsen, pour attirer des poulinières avec de la précocité, payera un bonus de 25.000 £ (28.600 €) aux éleveurs des dix premiers juniors gagnants (en 2026) dans les trois pays majeurs, auxquels s’ajoutera l’Allemagne. Stradivarius fera ses débuts au National Stud à 10.000 £ et, sur ce coup, ce programme de soutien peut coûter très cher à son éleveur. Les First Crop Sires qui ont plus de dix gagnants cette année sont au nombre de neuf (tous, exception faite de Cracksman, situé dans le créneau vitesse et précocité). Le second bonus est plus risqué car il couvrira toute la carrière des premiers produits de Stradivarius. Il ne faut pas oublier que le champion stayer, avec les deux Weatherbys Hamilton Stayers’ Bonus, a décroché 5,46 millions (6,24 M€). Parmi les premiers Frankel, on a relevé six gagnants de Gr1, treize de Gr2 ou Gr3 et plus de dix gagnants, à 2ans. Le total, en appliquant le "bonus Stradivarius", aurait coûté 2,05 millions de livres (2,34 M€) !