Au revoir Kayf Tara, champion stayer et grand étalon d’obstacle

International / 08.12.2022

Au revoir Kayf Tara, champion stayer et grand étalon d’obstacle

Au revoir Kayf Tara, champion stayer et grand étalon d’obstacle

Le double lauréat de l’Ascot Gold Cup (Gr1) Kayf Tara (Sadler’s Wells) ne faisait plus la monte depuis 2020. De 1998 à 2000, il avait remporté trois fois à la suite le Cartier Award du meilleur stayer. À l’âge 28ans, il s’est endormi pour toujours, le jeudi 8 décembre, dans son paddock à Overbury Stud. Kayf Tara a remporté onze fois la couronne de meilleur étalon d’obstacle en Angleterre. On lui doit notamment le sauteur de l’année 2016 Thistlecrack et dix autres lauréats de Gr1 sur les obstacles.

Kayf Tara, élevé par Meon Valley Stud, a été acheté 210.000 Gns à Tattersalls et il a fait ses débuts pour l’entraînement de Sir Michael Stoute avant de passer à 4ans, après deux courses, chez Godolphin. Sa première Gold Cup a été décrochée de haute lutte lors de sa cinquième sortie seulement (un record). Et il a terminé sa campagne de 4ans par un succès dans l’Irish St Leger (Gr1). Une course irlandaise qu’il a aussi remportée à 5ans, l’année où il a connu sa seule défaite, dans la Gold Cup. C’est dans le marathon de Royal Ascot, la saison suivante, qu’il a terminé sa carrière sur un succès.

Une longue carrière à Overbury Stud

Kayf Tara a débuté à Overbury Stud en 2001, mais sa fertilité déclinant, il a arrêté de saillir en 2020. Simon Sweeting, manager d’Overbury Stud, a fait ses premiers pas dans la profession avec cet étalon : « C’est un jour très triste pour nous à Overbury Stud. Kayf Tara nous a fait connaître et j’ai eu la grande chance d’avoir partagé avec lui chaque instant de sa grande carrière d’étalon d’obstacle. Je suis immensément reconnaissant envers le cheikh Mohammed et l’équipe de Darley de nous l’avoir confié. Kayf Tara a été un grand étalon, pour tous les éleveurs d’obstacle et pour Overbury Stud. » Il représentait un croisement à succès – Sadler’s Wells sur High Top – qui a donné une série d’étalons influents en obstacle (Montjeu, Yeats, Winged Love…)