Aujourd’hui aux courses : Cagnes-sur-Mer

Courses / 04.12.2022

Aujourd’hui aux courses : Cagnes-sur-Mer

11 H 50 • CAGNES-SUR-MER • PRIX DES CITRONNIERS

Haies - 3ans - Pouliches - Inédites - Peloton A - 3.300m - 34.000 €

Pennsylvanie mieux que sa mère ?

La deuxième réunion du meeting cagnois a une fois de plus attiré des partants. Preuve en est, le Prix des Citronniers, traditionnelle épreuve pour inédites de 3ans sur les haies, a dû être dédoublé. Dans le premier peloton, quatorze pouliches seront en lice dont Pennsylvanie (Kayf Tara), présentée par David Cottin, visiblement bien armé avec ses 3ans sur la côte d’Azur. La pouliche défendant les couleurs de l’écurie Zingaro est une fille de Plaisir d’Amour (Linngari), troisième de l’édition 2015 de ce même tournoi mais, surtout, double lauréate sur les haies de Borély avant d’être vendue en Angleterre où elle a enlevé une Listed sur le steeple de Cheltenham. À noter que Pennsylvanie avait été engagée dans le Prix Beaurepaire… Mathieu Pitart aura deux partantes : Juste Originale (Blek), provenant de la souche du champion Rendons Grâce ** (Vidéo Rock), et Justice de Guye (Willywell). Joyeuse Roque (Gémix) appartient à la famille de Sanctuaire (Kendor), triple gagnant de Groupe sur les obstacles anglais. Dans ce premier peloton, Yannick Fouin a maintenu la candidature de Black Tea (Night Wish), une fille de Burger (Muhtathir), deux fois deuxième sur les haies d’Enghien. Nièce de chevaux black types en plat, Lady of Castle (Castle du Berlais) mérite d’être suivie. Quelques pouliches ont du métier en plat, ce qui constitue toujours être un précieux avantage. C’est le cas de Luna the Great (Pedro the Great), Marceline Desjy (Spider Flight) ou encore de Dimasty Majtall (Machuchambo) et Chinz (Johnny Barnes).

12 H 20 • CAGNES-SUR-MER • PRIX DES CITRONNIERS

Haies - 3ans - Pouliches - Inédites - Peloton B - 3.300m - 34.000 €

Débuts d’une nièce de Fox Norton

Hugo Mérienne sera représenté par Petite Amadee (Pether’s Moon), une nièce de Fox Norton (Lando), double vainqueur de Gr1 en steeple à Aintree et Punchestown et lauréat du Shloer Chase (Gr2) à Cheltenham. De son côté, Louis Baudron a engagé dans ce tournoi une sœur de son ancien pensionnaire, Cobra de Larré (Discover d’Auteuil), vainqueur de gros handicap sur le steeple d’Auteuil et surtout troisième du Prix Troytown (Gr3). Il s’agit de Chicalinda d’Aunou (Saint des Saints), laquelle a été supplémentée. Yannick Fouin aura deux partantes : Kanouma Jelois (Kapgarde), une fille de Nouma Jelois (Hannouma), deuxième du Prix Général de Saint-Didier (Gr3), et Pluie d’Araize (No Risk at All). David Cottin pourra compter sur Princess City (Prince Gibraltar), sœur de Peace Garden (Kapgarde), gagnant de Gr2 et troisième du Gran Steeple d’Europa (Gr1) à Merano et de Priority (Kapgarde), placée en haies et en steeple mais aussi sur Velsheda (Dream Ahead), sœur de Salsa Bella (Siyouni), deuxième de Gr3 sur le mile de Santa Anita.

13 H 25 • CAGNES-SUR-MER • PRIX ALVARADO

Haies - 4ans - 3.500m - 35.000 €

Iceo Madrik retrouve les haies

Photo 1 – Icéo Madrik – SD

Iceo Madrik (Chœur du Nord) sera l’attraction du Prix Alvarado. Ce troisième du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1) a connu de durs combats en steeple. Il fait très bien Cagnes où il a enlevé le Prix Christian de L’Hermite (L) – toujours sur les gros obstacles – et possède le profil pour viser le Grand Prix de la Ville de Nice (Gr3). Lundi, il va retrouver les haies, spécialité dans laquelle il n’a jamais gagné. Mais le lot est à sa portée. Ineffable (Manduro) a gagné dans un bon style cet été à Dieppe et, depuis, elle s’est entretenue en plat. Si la piste collante ne la gêne pas, elle peut l’emporter. L’assouplissement du terrain devrait favoriser Mon Ami Well ** (Willywell). Moonrise Shadow (Stormy River) et Where’s the Party (Biraaj) présentent des profils similaires et ils devraient trouver leur jour à Cagnes. Into the Moon (Martinborough) vient d’effectuer une rentrée gagnante après une longue absence à Saint-Brieuc.

14 H 07 • CAGNES-SUR-MER • PRIX ROGER DUCHȆNE

Steeple-chase - 5ans et plus - 3.800m - 21.000 €

Revoilà Wutzelino **

Le Prix Roger Duchêne va nous permettre de revoir Wutzelino ** (Dragon Dancer), vainqueur sur les haies de Cagnes à 3ans et qui a connu de longues absences. Le fils de la star azuréenne de la précédente décennie, Wutzeline (Waky Nao), reste sur une bonne troisième place à Saint-Brieuc derrière deux bons chevaux. Il peut faire partie des bons éléments du meeting. En 2020, Beau Saônois (Saônois) a remporté la Grande Course de Haies de Pise (Gr1) et il reste sur un succès à Trévise. Célestin Mercury (Muhaymin) va effectuer sa grande rentrée mais il faut le suivre pour l’avenir car il se plaît à Cagnes. Baby Queen (Masked Marvel) possède l’aptitude à Cagnes comme à Pau. Elle peut passer un cap cet hiver. Issu des réclamers, Ashutor (Redoute’s Choice) a démontré qu’il valait mieux que cela en terminant deuxième sur les haies d’Auteuil dans un lot correct. C’est le profil même du cheval capable de figurer au départ du Grand Steeple ou de la Grande Course de Haies de Cagnes.

14 H 42 • CAGNES-SUR-MER • PRIX DE SAINT-LOUP

Haies - 3ans - 3.400m - 31.000 €

Jim du Chenet fait un crochet par Cagnes

Jugé digne de débuter dans le Prix Emilius, dans lequel il a couru proprement, terminant septième, Jim du Chenet (Prince Gibraltar) va participer au Prix de Saint-Loup. S’il s’adapte au rythme des courses cagnoises et au terrain, c’est un candidat à la victoire. Totalement inédit, Joyau d’Ainay (Muhtathir) est un neveu de Valkevi (Khalkevi), vainqueur du Prix François de Poncins (L) et il travaille bien. Supplémenté, Rock of the Glade (Sommerabend) a une classe de plat intéressante.

15 H 17 • CAGNES-SUR-MER • PRIX DOMINGO PEREA

Haies - 5ans et plus - 3.500m - 30.000 €

Des postulants aux grands prix de fin de meeting

Photo 2 – Motu Fareone – SD

Épreuve à conditions sur les haies, le Prix Domingo Perea a attiré quelques candidats potentiels aux grands prix cagnois, à l’image de Manon des Sources (No Risk at All), lauréate du Prix Spumate (L) et troisième du Grand Prix de la Ville de Nice (Gr3). La jument alezane effectuera sa rentrée mais elle a prouvé qu’elle courait bien sur sa fraîcheur. Highlands d’Allier (Cokoriko) a enlevé le Prix Christian de L’Hermite (L), en 2021. Après une longue absence, il a effectué un honorable retour en piste et devrait logiquement avoir progressé là-dessus. Motu Fareone (Getaway) a la vitesse pour réussir à Cagnes. Cette gagnante du Prix Violon II (L) a le niveau pour postuler au Grand Steeple cagnois.

15 H 52 • CAGNES-SUR-MER • PRIX LOUIS BERNUS

Haies - 4ans et plus - 4.000m - 40.000 €

Norville retrouve son terrain de jeu préféré

Temps fort de cette deuxième réunion cagnoise, le Prix Louis Bernus a été transformé en un super handicap l’année dernière. C’est un tremplin pour la Grande Course de Haies (L). Il a rassemblé onze partants, dont Norville (Air Chief Marshal), double lauréat à Cagnes et gagnant notamment du Prix André Masséna (L). Il a très bien fait dans les Groupes à Auteuil, concluant troisième du Prix Alain du Breil (Gr1). Même en devant porter 72 kilos, il s’annonce comme un sérieux candidat à la victoire. Face à lui, on trouve Madame Moonie (Sea the Moon), double lauréate de Listed à Auteuil et qui détiendrait une première chance sur sa vraie valeur, Le Mans (Le Fou), lauréat de la Grande Course de Haies de Cagnes (L) 2022, Halo on Fire (Papal Bull), lequel a déjà brillé à Cagnes, et enfin Gali Love (Galiway), qui a conclu très plaisamment à la troisième place d’un gros handicap sur les haies d’Auteuil. Josef Vana Jr va présenter Sternkranz (Kamsin), gagnant sur le parcours de lundi il y a deux ans et troisième du Grand Prix de la Ville de Nice (Gr3).