Cagnes : « En obstacle, nous avons des partants »

Autres informations / 08.12.2022

Cagnes : « En obstacle, nous avons des partants »

Cagnes : « En obstacle, nous avons des partants »

La Société des courses de la Côte d’Azur a souhaité réagir aux propos tenus par le président palois, Jean-Louis Foursans-Bourdette, lors d’une conférence de presse organisée lundi par la Société des courses de Pau (lire notre édition du 7 décembre).

Voici l’intégralité du communiqué transmis par la Société de Cagnes :

« Pour faire suite à la conférence de presse de Pau sur l’ouverture de son meeting, la Société des courses de la Côte d’Azur lui souhaite une bonne réussite. Comme souligné par le président Foursans-Bourdette, nous pensons que les deux meetings hivernaux historiques sont indispensables pour l’hippisme français, se complétant en appelant des chevaux et des entraîneurs différents. La modification de calendrier démontre l’intérêt que les instances parisiennes ont vis-à-vis de l’Obstacle et nous espérons la réussite de leur politique.

Il est cependant inexact d’indiquer que les courses se déroulant sur l’anneau cagnois souffrent d’un manque de partants car, avec une moyenne de plus de 11 partants depuis 3 ans (2019-2020 : 11 ; 2020-2021 : 11,53 ; 2021-2022 : 11,38) et une moyenne sur les 10 dernières années de 11,25, nous pensons faire office de bon élève.

Cette rumeur, tout comme la prétendue baisse des enjeux premium collectés sur les courses d’Obstacle, alors que ceux-ci restent stables depuis cinq ans, ne doit pas être le terreau d’une remise en question des meetings hivernaux.

Afin de pouvoir faire perdurer, les courses d’Obstacle sur le territoire français, il est impératif que tous les acteurs des courses travaillent ensemble dans l’intérêt général de l’Institution, ce qui ne se fera pas en colportant des ragots, d’où qu’ils viennent. »