Longines International Jockeys’ Championship : allez Barza !

International / 06.12.2022

Longines International Jockeys’ Championship : allez Barza !

Mercredi, le Longines International Jockeys’ Championship fêtera sa 25e édition. Mickaël Barzalona pourrait devenir le quatrième jockey français à remporter le titre après les sacres d’Olivier Peslier (1998 et 2006), de Christophe Soumillon (2004 dead-heat avec Yutaka Take) et de Christophe Lemaire (2009, édition ou trois pilotes avaient terminé sur la même ligne). La formule est toujours la même, sur quatre handicaps disputés à Happy Valley. Il y a systématiquement douze partants par course et les montes sont attribuées par tirage au sort. Mickaël Barzalona, qui défend les intérêts tricolores, disposera de deux belles cartouches dans les deux premières manches par le biais de Circuit Seven (Deep Field) et de Win Win Fighter (Elzaam). Ses deux autres montes sont à ranger dans le camp des gros outsiders.

Zac Purton vise un quatrième titre !

Mickaël Barzalona est proposé à 9/1 dans le betting local. Le favori est l’Australien Zac Purton à 2,5/1. Il a déjà remporté trois fois ce titre (comme Doug Whyte et Lanfranco Dettori) et a hérité de la monte de deux favoris et de deux autres excellentes chances. Il faut savoir que pour espérer s’imposer, il faut engranger une vingtaine de points. Ce qui correspond, par exemple, à une victoire (12 pts), une deuxième place (6 pts) et quelques "placettes". High Bowman, le pilote de Winx, a été sacré à Happy Valley en 2016. C’est le principal opposant à Zac Purton à 4,5/1. À noter qu’il remplace Jye McNeil, bloqué par la Covid. Silvestre de Sousa, qui a vite trouvé ses marques à Hongkong, vient ensuite à 6,5/1. On retrouvera également deux filles au départ : Hollie Doyle et l’Australienne Jamie Kah, qui sont respectivement proposées à 20 et 16/1. Le Japonais Yuga Kawada, testé positif à la Covid avant son départ, sera remplacé par le jeune (25 ans) Lyle Hewiston, trois fois Cravache d’or en Afrique du Sud.

L’Europe ne s’impose plus depuis 2011

Le dernier succès européen remonte à 2011. Il avait été obtenu par Lanfranco Dettori. James McDonald, qui sera consacré vendredi, lors de la cérémonie des Longines World’s Best Jockey Awards, comme leader d’un classement basé sur les cent meilleurs Grs1 au monde, a joué de malchance au tirage au sort. Il compte parmi les outsiders, tout comme Ryan Moore qui vient encore de se couvrir de gloire au Japon.

Comme c’est habituellement le cas, la réunion de Happy Valley sera diffusée en direct sur Equidia avec prises de paris.