Longines International Jockeys Championship : Barzalona bloqué par la Covid

International / 07.12.2022

Longines International Jockeys Championship : Barzalona bloqué par la Covid

Testé positif à la Covid mercredi matin, Mickaël Barzalona a dû renoncer au Longines International Jockeys Championship. Plus grave encore, il ne pourra honorer ses prochaines montes dominicales, dont le Hong Kong Vase (Gr1) où il devait être associé à Botanik (Golden Horn). Pour en revenir au championnat proposé mercredi, ce forfait contraint et forcé est d’autant plus regrettable que l’un des quatre chevaux qu’il devait monter, Win Win Fighter (Elzaam), a remporté la deuxième épreuve. Avant la dernière des quatre manches, tous les jockeys en lice (12) avaient encore la possibilité de s’imposer. En effet, trois gagnants différents (Vincent Ho, Derek Leung qui remplaçait Barzalona, et Tom Marquand) ont été affichés à Happy Valley. Et trois autres (Matt Chadwick, Hugh Bowman et Lyle Hewiston) ont obtenu les points attribués à la deuxième place. Même ceux qui avaient complété le podium n’étaient pas les mêmes !

Dead-heat de Sousa et Marquand

Silvestre De Sousa, qui n’avait pas encore marqué de point avant l’ultime compétition, comptait beaucoup sur Adios (Snitzel), grand favori de la quatrième manche. Le Brésilien a eu raison car le pensionnaire de Frankie Lor a conservé une courte tête d’avance sur l’outsider Red Lion (Belardo) qui a terminé en boulet de canon associé à l’Australienne Jamie Kah. Résultat des courses : quatre jockeys à douze points ! Pas un (point) de plus… Pour trouver une solution afin de départager les ex-aequo, le règlement prend en compte les quatrièmes places. Deux des quatre jockeys titulaires de 12 points ont obtenu une quatrième place : Silvestre De Sousa, qui avait déjà remporté le tournoi en 2018, et Tom Marquand. Ces deux jockeys ont donc partagé le succès devant les locaux Vincent Ho et Derek Leung, dead-heat pour la troisième place.