Prix Louis Bernus (Haies) : Norville pose ses jalons pour la Grande Course de Haies

Courses / 05.12.2022

Prix Louis Bernus (Haies) : Norville pose ses jalons pour la Grande Course de Haies

Cagnes-sur-Mer, lundi

Troisième du Prix Alain du Breil (Gr1), Norville (Air Chief Marshal) était le cheval de classe au départ du Prix Louis Bernus, première préparatoire à la Grande Course de Haies de Cagnes (L). Sans bonnet cette fois, le poulain de Benoît Connan, Jérôme Guiheneuf, David ben Ghouzi, Mickaël Lasry et Pierre-Jean Fertillet a aussitôt galopé en dernière position, fidèle à ses habitudes. Il a entamé son rapproché à mi-ligne d’en face, venant à proximité des animateurs. Il s’est assuré aisément l’avantage pour aller sur le dernier obstacle avant de se détacher dans les 100 derniers mètres pour s’imposer de quatre longueurs. Le tout sous 72 kilos. À noter que le poulain rendait du poids à l’ensemble de ses rivaux alors qu’il n’a que 4ans… Son jockey, Clément Lefebvre, a dit au micro d’Equidia : « Nous avons bénéficié d’une superbe course. Son entraîneur m’avait donné carte blanche car je connaissais le cheval. Ce n’est que la deuxième fois qu’il n’avait pas de bonnet. En dernier lieu [dans le Prix Pierre de Lassus, ndlr], il était mou, c’est pour cela que je l’ai mis dans le peloton dès le départ ce lundi. À un tour de l’arrivée, Norville a commencé à prendre du moral en doublant les autres. Il m’arrachait même les rênes et je l’ai repris, aux tribunes, afin qu’il prenne un bol d’air. Il s’est ensuite bien amusé en venant sur les autres. C’était le cheval de classe du lot et il l’a confirmé. »

Sans œillères australiennes, Halo on Fire (Papal Bull) s’est bien défendu, se relançant à la fin pour aller chercher la deuxième place devant Gali Love (Galiway), autre 4ans à l’arrivée. Le lauréat de la Grande Course de Haies de Cagnes 2022, Le Mans (Le Fou), a consommé un peu en début de course, aux avant-postes, mais il a également eu un bon comportement, échouant au pied du podium.

Issu d’une mère gagnante des Rêves d’Or

Élevé par Franklin Finance, Norville a été acheté par Pierre-Jean Fertillet lors de la vente d’automne Arqana 2021 pour 38.000 €. C’est un fils d’Air Chief Marshal (Danehill Dancer) et de Noce (Le Havre), gagnante de deux courses à 2ans, dont le Prix des Rêves d’Or (L), et troisième du Prix d’Arenberg (Gr3). Norville est le frère de Nehou (Rajsaman), vainqueur d’un réclamer sur 2.200m à Amiens. Après Norville, Noce a eu Le Noyer (Attendu), un 3ans vainqueur pour Philippe Sogorb, une 2ans nommée Norolles (Olympic Glory), à l’entraînement chez Xavier Thomas-Demeaulte, un yearling, Nonancourt (Cracksman), placé chez Didier Guillemin, et un foal, Noards (Golden Horde). La troisième mère, Super Staff (Secretariat), a enlevé les Yellow Ribbon Invitational Stakes (Gr1).

                                   Danehill

                        Danehill Dancer   

                                   Mira Adonde

            Air Chief Marshal             

                                   Warning

                        Hawala  

                                   Halawa

NORVILLE (H4)                          

                                   Noverre

                        Le Havre

                                   Marie Rheinberg

            Noce                

                                   Dynaformer

                        Simple Solution    

                                   Super Staff