Sandown - Henry VIII Novices’ Chase (Gr1) : Le "FR" Jonbon fait sensation

International / 03.12.2022

Sandown - Henry VIII Novices’ Chase (Gr1) : Le "FR" Jonbon fait sensation

Sandown (GB), samedi

Quelle impression ! Le French bred Jonbon (Walk in the Park) a terrassé ses rivaux pour rester invaincu en deux sorties en steeple à l’issue du Henry VIII Novices’ Chase (Gr1). Dès le départ, il a pris les commandes, les oreilles pointées, sautant parfaitement. Il a fait quelques bons extraordinaires, notamment sur le dernier fence, ce qui a enthousiasmé le commentateur de Sandown. Boothill (Presenting) était le seul à pouvoir l’approcher au papier et, effectivement, il a bien été le seul à tenter de s’accrocher à Jonbon dans le tournant final. Entre les deux derniers obstacles, il a même essayé de venir à la hanche du représentant de John-Patrick McManus. Mais ce dernier est superbement reparti et l’a laissé sur place pour gagner de huit longueurs. Jonbon s’offre un premier Gr1 en steeple. Il semble bien parti pour imiter son propre frère Douvan dans l’Arkle Chase (Gr1), en mars, à Cheltenham. Son mentor, Nicky Henderson, a dit au micro de Racing TV : « C’est un cheval qui a une vitesse de base très élevée. Mais qui, en plus, est capable d’accélérer fortement. Dès que son jockey lui a demandé de changer de vitesse, Jonbon s’est envolé. Je pense qu’il courra encore une fois avant Cheltenham, ce sera suffisant. Il n’y a pas beaucoup d’options et il devrait donc courir le Kingmaker Novices’ Chase (Gr2) à Warwick. La routine est très importante pour Jonbon. Le matin, il a son propre programme d’entraînement. Gagner comme il l’a fait à Sandown n’est pas facile. J’aimerais beaucoup savoir jusque quelle distance il pourra tenir... »

Le frère de Douvan

Acheté 570.000 £ à la Goffs UK November Sale en 2020 par John-Patrick McManus, Jonbon a été élevé au haras d'Haspel pour le compte de Lotfi Kohli. C'est un fils de Walk in the Park (Montjeu), étalon à Grange Stud en Irlande, et de Star Face (Saint des Saints), cinquième pour sa seule sortie sur les haies à Royan. Jonbon est le propre frère de Douvan, vainqueur de Gr1 en haies et en steeple, notamment du Supreme Novices’ Hurdle et de l’Arkle Chase. Il a un propre frère âgé de 4ans, Herostar, qui était déclaré chez François Nicolle en début d’année. La deuxième mère, Folie Star Gate (Saint Preuil), a gagné quatre de ses dix courses, trois sur les haies, dont le Prix André Michel (devenu Gr3), et une en steeple. Jonbon est le neveu de Delante (Walk in the Park), lauréate pour ses débuts à Fontainebleau et achetée par Tom Cooper pour rejoindre l'Irlande.

Sandown (GB), samedi

Tingle Creek Chase (Gr1)

Edwardstone, le numéro 1 chez les steeple-chasers de vitesse

Gagnant de l’Arkle Chase (Gr1), Edwardstone (Kayf Tara) faisait désormais face à une saison compliquée. Ou il réussissait à s’imposer face aux steeple-chasers de vitesse endurcis – lui qui était novice la saison passée – ou tout allait se compliquer sérieusement pour lui… Mais le pensionnaire d’Alan King sort de l’ordinaire. Pour sa grande première face aux chevaux de métier, Edwardstone a prouvé de quel bois il se chauffait en remportant brillamment le Tingle Creek Chase (Gr1). Patient, en dernière position, il a piqué du nez au bout de la ligne d’en face à la réception d’un fence. Mais il est ensuite venu librement dans le dos de l’animateur, Gentleman de Mée (Saint des Saints). Dans le tournant final, il a suivi le mouvement avec Shishkin (Sholokhov) et Greaneteen (Great Pretender), qui sont venus sur la ligne de tête. Shishkin a lâché le premier à trois obstacles du poteau, suite à une faute. Edwardstone s’est annoncé et il a déposé Greaneteen entre les deux derniers fences pour l’emporter de neuf longueurs devant le français Greaneteen, Shishkin prenant la troisième place.

Mentor d’Edwardstone, Alan King a vécu l’un de ses plus beaux jours aux courses. Il a déclaré : « Je dois remercier Nicky Henderson, qui m’a permis de venir travailler chez lui à Seven Barrows la semaine dernière. Je suis vraiment fou de joie de gagner car j’aurais de suite signé pour une troisième ou quatrième place dans ce lot puisque mon protégé faisait sa rentrée. Le terrain était trop ferme pour qu’il rentre à Cheltenham ou Ascot. Il devrait maintenant courir le Desert Orchid Chase (Gr2) puis le Game Spirit Chase (Gr2). Le Tingle Creek Chase a toujours été l’une de mes courses favorites… C’est grâce à Tingle Creek que je me suis intéressé aux courses. C’est l’une de mes plus belles victoires sur le plan émotionnel. J’avais fini trois fois deuxième de ce Gr1 précédemment, alors le gagner… »

Une rareté en Angleterre

Élever des sauteurs pour courir sous ses couleurs, en Angleterre, c’est une rareté. Et c’est pourtant le pari réussi de Robert Abrey et Ian Thurtle avec Edwardstone. Ce dernier est un fils de Kayf Tara (Sadler's Wells), qui a longtemps officié à Overbury Stud où il fut tête de liste des pères de sauteurs outre-Manche.

La mère, Nothingtoloose (Luso), a gagné une de ses six sorties en point-to-point. Elle n’a pas eu d’autres partants en courses officielles. C’est une fille de Luso (Salse), lauréat du Derby italien et de trois Grs1 en Allemagne, avant de connaître une carrière modeste au haras. Il a néanmoins donné trois lauréats de Gr1 en obstacle. Grâce à la réussite de sa production à haut niveau de CCE, Luso a fait ses dernières saisons de monte en Belgique et en France au milieu des années 2010.

La deuxième mère, Phairy Miracles (Phardante), avait gagné un handicap en steeple en Irlande. Elle est la grand-mère de plusieurs bons chevaux dont Shotgun Paddy (Brian Boru), troisième de l’Albert Bartlett Prestige Novices' Hurdle (Gr2), ou encore Queens Brook (Shirocco), troisième du Weatherbys Champion Bumper NH Flat Race (Gr1) à Cheltenham…