Vente d’élevage Arqana : une partie 1 folle, folle, folle

Institution / Ventes / 04.12.2022

Vente d’élevage Arqana : une partie 1 folle, folle, folle

Les grands indicateurs du Jour 1

                                      2022                              2021

Présentés                        238                                 211

Vendus (%)                     187 (78,57 %)                 153 (72,51 %)

Prix moyen (évol.)            245.163 € (+16,48 %)     210.477 €

Prix médian (évol.)           115.000 € (+32%)           87.000 €

CA*                                 45.882.000 € (+40,89 %) 32.566.000 €

* dont amiables

En une seule (longue) journée, la vente d’élevage Arqana a dépassé son volume d’enchères déjà record de l’an passé. Samedi, c’était la folie au bord du ring, et le chiffre d’affaires dépasse les 45 millions d’euros ! Le prix moyen est en progression de plus de 16 % par rapport à l’an dernier, et la médiane bondit à 115.000 €, soit 32 % de hausse.

Sept juments millionnaires ont été vendues, contre cinq l’an passé. Vingt-trois lots ont atteint ou dépassé les 500.000 € : ils étaient quatorze en 2021. Arqana a établi un autre record : celui du top price de cette vacation. Malavath (Mehmas), qui va prendre la direction des États-Unis et des écuries de Christophe Clément, a été adjugée 3,2 millions d’euros au haras irlandais Moyglare Stud Farm. Le deuxième top était aussi entraînée par Francis-Henri Graffard : Sweet Lady (Lope de Vega) a été vendue 2,05 millions d’euros à un client du haras américain de Claiborne Farm.