jeudi 25 juillet 2024
AccueilInternationalbreeze up Goffs uk

breeze up Goffs uk

Breeze up de Doncaster

Dix millions et un top à 500.000 £

La barre de sept millions de livres (et le nouveau record) de la breeze up de Doncaster a été franchie à 17 h. À ce moment-là, il restait encore une cinquantaine de 2ans. C’est un poulain par Harry Angel (Dark Angel) qui a fait le top price à 500.000 £ (565.000 €). Michael O’Callaghan a posé la bonne enchère pour s’assurer le troisième produit de la gagnante black type à 2ans Go Angellica (Kheleyf). Il était présenté par Tally-Ho qui a réussi un pinhooking de rêve : il l’avait acheté foal à 38.000 €. Malgré le terrain lourd, il a fait un breeze canon lundi. Le chiffre d’affaires, en fin de journée, s’est fixé à 9,91 millions (11,21 €). Avec une amiable, le cap historique des dix millions sera dépassé sans aucun souci. Le chiffre d’affaires a progressé de 52 %, alors que le prix moyen est en hausse de 120 % à 65.260 £ (73.800 €). Le taux de vendus a atteint plus de 82 %.

Un bel achat à Deauville

Les pouliches ont été à l’honneur. Blandford Bloodstock a acheté une Twilight Son (Kyllachy), pas forcément l’étalon que tout le monde cherche, pour 360.000 £ (407.000 €). Elle avait coûté 30.000 Gns à Tradewinds Stud. Anthony Stroud est monté à 350.000 £ (395.500 €) pour une Starsplangedbanner (Choisir) élevée par Grove Stud et David Spratt. C’était son premier passage sur un ring. Highclere Agency s’est assuré pour 340.000 £ (384.500 €) une Dark Angel (Acclamation). Il s’agit d’une demi-sœur de trois gagnantes. Élevée par Francisco Bernal, elle a été achetée 52.500 € à la vente d’août par Longways Stables. D’après le catalogue, elle est qualifiée pour la prime.

Les éleveurs français à l’honneur

Dix 2ans ont trouvé preneurs à plus de 200.000 £, c’est-à-dire sept de plus qu’en 2022. Et parmi eux il y a un “FR” par Sioux Nation (Scat Daddy) élevé par Alban Chevalieur du Fau et Laurent Benoit qui était passé deux fois sur le ring de Deauville sans trouver preneurs (dont la dernière à 50.000 €). Le travail de Willie Browne a fait monter sa valeur à 210.000 £ (237.500 €), et c’est Anthony Stroud qui a posé la bonne enchère pour le poulain. Un autre poulain passé par Deauville, un Blue Point (Shamardal) élevé par le haras de la Pérelle, a été vendu 180.000 £ (203.500 €). Il avait atteint 105.000 € à la vente d’août.

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires