samedi 13 juillet 2024
AccueilCoursesC2 PRIX DU FINISTERE

C2 PRIX DU FINISTERE

Compiègne, mardi

Prix du Finistère (Haies)

Impala du Berlais (K) ouvre la marque

Deuxième à Fontainebleau pour ses débuts, devant Fragments of Time (Born to Sea), lauréate ensuite du Prix Champoreau, Impala du Berlais (K) (Zarak) est partie logique favorite du Prix du Finistère. La représentante de Guillaume Luyckx, du haras du Berlais, Palmyr Racing, Gianni Caggiula et Gilles Barbarin a galopé en quatrième position, sautant avec application. Elle est passée troisième à un tour de l’arrivée. En face, elle galopait librement et à l’entrée de la ligne droite, son jockey, Baptiste Le Clerc, l’a décalée en pleine piste. Il a attendu d’approcher la dernière haie pour demander à Impala du Berlais d’accélérer. La pensionnaire de Guillaume Macaire et d’Hector de Lageneste a pris l’avantage pour sauter l’utime obstacle, puis elle a repoussé Shiny Monday (Cokoriko) dans la phase finale pour l’emporter très sûrement. Impala du Berlais a de la marge et cette pouliche bien née décroche sa JDG Jumping Star.

Une pouliche avec de la marge

Co-entraîneur d’Impala du Berlais, Hector de Lageneste nous a déclaré: « C’est très bien ce qu’elle a fait. C’est une pouliche avec laquelle nous ne nous sommes jamais énervés. Nous la laissons venir gentiment et nous ne l’avons jamais poussée dans ses retranchements le matin. Comme elle a de la qualité, c’est plus facile. Elle devrait avoir encore un peu de marge sur cette course. C’est assez enthousiasmant. » Jockey de la lauréate, Baptiste Le Clerc a ajouté : « Elle le fait de belle manière. Nous avons encore un peu de marge car nous avons dû la ralentir après ses débuts. C’est donc de bon augure pour la suite. J’ai pris mon temps avec elle dans le parcours et elle a bien gagné. Elle va encore montrer des progrès. »

La nièce de Chimère du Berlais

Élevée par le haras du Berlais, Impala du Berlais est une fille de l’étalon du haras de Bonneval Zarak (K) (Dubawi) et de Cheetah du Berlais (Poliglote), jugée digne de débuter dans le Prix Wild Monarch (L) et lauréate sur les haies de Marseille-Borély. Impala du Berlais est la deuxième lauréate de sa mère après Panther du Berlais (K) (Kapgarde), gagnante du Prix des Cadettes pour le même entourage. Cheetah du Berlais a également produit Guépard du Berlais (Martaline), troisième du Prix Le Gualès de Mézaubran (L). Après Impala du Berlais, Cheetah du Berlais a eu Léopard du Berlais (Ectot), un yearling. Impala du Berlais est la nièce de Chimère du Berlais (Martaline), lauréate du Prix Cambacérès (Gr1), de Shinco du Berlais (Indian River), vainqueur du Prix La Barka (Gr2) et double gagnant de Listeds à Enghien, et de Lucky du Berlais (Ultimately Lucky), lauréat du Prix Jean Stern (Gr2). C’est l’une des grandes familles de l’élevage français, celle de Chinca (Orvilliers).

Dubai Millenium

Dubawi

Zomaradah

Zarak

Zamindar

Zarkava

Zarkasha

IMPALA DU BERLAIS (K) (F3)

Sadler’s Wells

Poliglote

Alexandrie

Cheetah du Berlais

Port Lyautey

Shinca

Chinca

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires