mercredi 24 juillet 2024
AccueilCoursesC4 PRIX DU BREVENT

C4 PRIX DU BREVENT

Compiègne, mardi

Prix du Brévent (Haies) “rrrr”

Batman Girac (K) en poulain doué et dur

Batman Girac (K) (Bathyrhon) avait débuté dans le Prix Grandak à Auteuil, ce qui est le signe d’une certaine estime de son entourage. Il avait conclu honorable sixième et redescendait de plusieurs étages dans le Prix du Brévent. Le poulain défendant les couleurs de son entraîneur, Erwan Grall, est apparu superbe au rond de présentation. Il a fait un bond remarquable sur la haie d’essai et, en course, il a été parfait. Placé troisième derrière Kaiser de Sivola (Lord du Sud) et Makassir (Manatee), qui animaient l’épreuve à vive allure, il a déployé une belle action à la sortie du tournant final, prenant l’avantage librement. Batman Girac est parti se caler en dehors, il a avalé les deux dernières haies, avant de maintenir ses rivaux à distance. Il l’emporte de trois longueurs devant le grand Kart de Thaix (Battle of Marengo), un inédit qui a tracé un parcours prometteur. Il finit bien en étant respecté. Dalakhov (Noble Mission) a conclu troisième devant Le Grand Yves (Triple Threat), qui a longuement patienté à l’arrière avant de finir convenablement.

La 100e pour Erwan Grall

Batman Girac a tout pour faire un très bon poulain et nous lui attribuons une JDG Jumping Star. Son entraîneur, Erwan Grall, nous a dit : « C’est un bon poulain. Nous n’avons pas beaucoup de 3ans à courir au printemps donc ce n’est pas facile de savoir où on en est. Mais Batman Girac avait bien travaillé avec des 4ans. Dans le Grandak, j’étais très content de sa course. Il avait fait une bonne performance, étant battu par meilleur. Je pensais que le profil de Compiègne allait plus lui correspondre car c’est un cheval qui est dur. Il ne baisse jamais le pied et finir en montant comme c’est le cas à Compiègne, c’était un avantage pour lui. Les pluies de ces derniers jours l’ont également bien avantagé. Son avenir sera en steeple. Il saute les gros obstacles depuis longtemps. C’est un vrai cheval de steeple. Batman Girac est mon 100e gagnant en tant qu’entraîneur ! »

Sa mère a gagné à Enghien

Élevé par Marc Dumont et le haras des Marronniers, Batman Girac n’a pas trouvé preneur en juin 2022 chez Arqana. C’est un fils de Bathyrhon (Monsun), étalon au haras de la Hêtraie, et de Mangénie (Irish Wells), gagnante de deux courses sur les haies au mois d’avril de ses 3ans, dont une à Enghien et l’autre à Fontainebleau. La jument a aussi remporté une épreuve en steeple à Nîmes et elle s’est également classée cinquième du Prix Sagan (Listed à l’époque). Batman Girac est le premier gagnant de sa mère, qui a aussi donné Mariauha (Masked Marvel), placée en haies et en steeple. Après Batman Girac, Mangénie a eu Masked Man (Masked Marvel), un 2ans. La deuxième mère a produit Noir et Rose (Bonbon Rose), gagnant de 11 courses sur les obstacles…

Sous la quatrième mère, on retrouve une très belle souche, celle de Full of Ambition (Galetto), gagnante du Prix Amadou (Gr2), deuxième du Prix Alain du Breil et de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Grs1) pour Jean Lesbordes, mais surtout du champion Long Run (Cadoudal), lauréat de la Cheltenham Gold Cup (Gr1), des Prix Cambacérès et Maurice Gillois (Gr1)…

Konigsstuhl

Monsun

Mosella

Bathyrhon

Be My Guest

Be My Lady

Bennetta

BATMAN GIRAC (K) (H3)

Poliglote

Irish Wells

Sign of the Vine

Mangénie

Cadoudal

Aubisquinette

The Paradis

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires