mercredi 24 juillet 2024
AccueilInternationalEchoes in Rain en démonstration

Echoes in Rain en démonstration

Punchestown (IE), samedi

Mares Champion Hurdle (Gr1)

Echoes in Rain en démonstration

L’élève de Thierry Storme Echoes in Rain (Authorized) a décroché son deuxième Gr1 dans le Mares Champion Hurdle, le deuxième sur sa piste fétiche de Punchestown. Fidèle à sa tactique de prédilection, elle a été placée dernière, mais s’est montrée allante dans le parcours. Fautive en face, elle s’est bien relancée ensuite. À l’entrée de la ligne droite, Echoes in Rain a enrhumé ses rivales, accélérant d’elle-même, sans sollicitation. Elle s’est détachée pour sauter l’ultime claie pour finalement s’imposer de neuf longueurs et demie devant la française Anna Bunina (Poet’s Voice), laquelle a réalisé la meilleure performance de sa carrière. Épatante (No Risk at All) a conclu quatrième sans vraiment se montrer dangereuse pour la victoire.

Elle progresse

D’une grande régularité au plus haut niveau, Echoes in Rain est capable de faire de grandes choses. Elle a pleinement satisfait son mentor, Willie Mullins, qui a déclaré: « Elle a été très impressionnante. Son jockey l’a montée avec beaucoup de confiance. Une confiance qu’il a transmise à sa partenaire, comme souvent. Echoes in Rain progresse tout le temps. Elle commence à apprendre à se gérer dans un parcours. Elle aura à peu près le même programme la saison prochaine. Nous pourrions la courir en plat prochainement, même si cela peut la tendre pour l’obstacle. »

Une sœur troisième du Wild Monarch 2021

Élevée par Thierry Storme, Echoes in Rain a été rachetée 30.000 € yearling par le haras des Sablonnets, à la vente d’automne Arqana. C’est une fille d’Authorized (Montjeu), qui fait la monte en Turquie, et d’Amarantine (King’s Best), lauréate du Prix Roger Saint (L) sur le steeple d’Enghien et troisième des Prix de Pépinvast et André Michel (Grs3), mais aussi quatrième du Prix Renaud du Vivier (Gr1). Amarantine a une 5ans, Saintamarin (Saint des Saints), troisième du Prix Wild Monarch (L) et lauréate en steeple à Fontainebleau, et un 4ans, It’s in the Rain (Kapgarde), à l’entraînement chez David Cottin. La deuxième mère, No Exit (Exit to Nowhere), n’a pas couru. Outre Amarantine, elle a donné Howard le Canard (Hamas), lauréat du Grand Prix de la Riviera Côte d’Azur (L), I Should Care (Loup Solitaire), troisième du Prix La Camargo (L), et Tuiga (Commands), deuxième du Prix Cérès (L).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires