samedi 13 juillet 2024
AccueilCourses(K) Feed the Flame (K) s’envole vers le Jockey Club

(K) Feed the Flame (K) s’envole vers le Jockey Club

Longchamp, jeudi

Prix de Ferrières (Classe 2)

(K) Feed the Flame (K) s’envole vers le Jockey Club

Il a fait pleurer son entraîneur ! (K) Feed the Flame (K) (Kingman) a une nouvelle fois été étincelant dans le Prix de Ferrières (Classe 2). Déjà impressionnant dans le Prix Juigné (Inédits), le représentant de l’écurie de Jean-Louis Bouchard a fait encore mieux pour sa deuxième sortie qui pouvait pourtant paraître quelque peu rapprochée. Pris de vitesse en début de course, le pensionnaire de Pascal Bary a donc patienté en dernière position avec, juste devant lui, son principal rival au papier, (K) Silver Crack (K) (Cracksman). Ne le quittant pas d’une semelle, il a été décalé de son sillage à 400m de l’arrivée. Venu librement à la hauteur de Silver Crack, Feed the Flame a ensuite fait parler la classe en déroulant sa grande et belle action. En étant peu sollicité, il a laissé sur place ses rivaux pour l’emporter d’une longueur et quart, l’écart à l’arrivée ne reflétant pas sa nette supériorité. Au tracking, Feed the Flame fait afficher un temps de 10 »93 des 400m au 200m, pour finir en 11 »60 des 200m à l’arrivée. Rapidement vu derrière l’animateur, First Minister (Galileo) a été dur tout au long de la phase finale, terminant deuxième. Quant à Silver Crack, il a longtemps fait illusion pour la deuxième place avant de lâcher prise à 100m du poteau. Il est troisième, une demi-longueur plus loin.

Il fait réver son entourage

Ému, Pascal Bary nous a dit après la course : « C’est formidable d’entraîner un tel poulain. Il concrétise ce qu’il a montré en dernier lieu, mais je craignais que cette nouvelle sortie soit un peu rapprochée. Cela étant, si l’on veut courir le Prix du Jockey Club, il lui fallait une autre course. Feed the Flame est très détendu, il respire bien, c’est vraiment un très bon poulain. À l’avenir, c’est certain qu’il pourra tenir la distance de 2.400m. Je ne cache pas que j’aimerais beaucoup gagner le Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) avec lui (rires). »

Le frère de Sacred Life

Élevé par l’écurie des Monceaux, Lordship Stud et Clear Light, Feed the Flame a été présenté par l’écurie des Monceaux à la vente de yearlings d’août, où il avait été acheté 270.000 €. Le bon était signé par Gérard Larrieu. C’est un fils de l’étalon de Judmonte Farms Kingman (Invincible Spirit) et de l’inédite Knyazhna (Montjeu), achetée 700.000 € à la vente d’élevage Arqana 2018 par l’écurie des Monceaux. Avant Feed the Flame, elle a produit Sacred Life (Siyouni), lauréat du Prix Thomas Bryon (Gr3) avant d’être exporté aux États-Unis, où il a conclu troisième des Maker’s Mark Mile Stakes (Gr1), Khagan (Le Havre), deuxième du Prix du Lys (Gr3) et troisième du Prix Hocquart (Gr2), et aussi Savoureuse (Siypuni), lauréate d’un maiden sur 1.800m à Lyon-La Soie. Lors de la dernière vente d’élevage d’Arqana, Savoureuse a été achetée 210.000 € par Mckeever Bloodstock. Knyazhna a un 2ans, Gulf Legend (Dubawi), acheté à l’amiable 300.000 € par Avenue Bloodstock pour Legends Racing. En 2023, elle a été saillie par Zarak (Dubawi).

Sa deuxième mère, Katyusha (Kingmambo), est aussi restée inédite. Elle a donné Migwar (Sea the Stars), deuxième du Prix du Conseil de Paris (Gr2). La troisième mère a produit Rule of Law (Kingmambo), gagnant du St Leger (Gr1), des Great Voltigeur Stakes (Gr2), des Acomb Stakes (L devenu Gr3, 1.400m) et deuxième du Derby d’Epsom (Gr1).

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 1’13’’50

De 1.000m à 600m : 27’’62

De 600m à 400m : 11’’79

De 400m à 200m : 10’’65

De 200m à l’arrivée : 10’’87

Temps total : 2’14’’43

Green Desert

Invincible Spirit

Rafha

Kingman

Zamindar

Zenda

Hope

(K) FEED THE FLAME (K) (M3)

Sadler’s Wells

Montjeu

Floripedes

Knyazhna

Kingmambo

Katyusha

Crystal Crossing

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires