Prix Bruleur (Maiden) : Elamaz montre un tout autre visage

Courses / 01.04.2023

Prix Bruleur (Maiden) : Elamaz montre un tout autre visage

Saint-Cloud, samedi

Favori de ce Maiden sur 1.600m, Elamaz (Gleneagles) avait fait impression – sans s’imposer – dans des lots de valeur moyenne. Samedi à Saint-Cloud, cet élève et représentant de Son Altesse l’Aga Khan a plus que justifié la confiance des parieurs en s’imposant dans un style qui lui permet de nourrir quelques ambitions. Noshowonfriday (Showcasing) a animé le long du rail intérieur, avec le futur lauréat sur ses traces. Tout s’est ensuite déroulé comme dans un rêve et Tony Piccone a fait venir en progression Elamaz, sans avoir à utiliser la cravache. C’est lui qui signe les 200m les plus rapides de la course – 11”23 de la marque des 400 à celle des 200m – et il s’impose de deux longueurs et demie, devant les bons finisseurs Society Man (Cracksman) et Apax (Guignol).

Il sera black type en 2023

Tony Piccone a dit : « La dernière fois, il faisait une rentrée, sur le sable, et n’était pas bien sorti des boîtes. Il en avait vraiment besoin. Aujourd'hui, j’ai pu me faire emmener. Il a eu un super comportement et va encore progresser, car il est encore un immature. J’ai bien aimé. » Francis-Henri Graffard a précisé : « La dernière fois, il s’était énervé dans les boîtes et avait loupé son départ. Le poulain avait progressé dans la côte et ce n’est jamais facile à Chantilly. Ayant gagné en maturité, il s’est bien comporté aujourd'hui, en signant un bon passage, avec une belle action. C’est un beau cheval, que j’ai toujours bien aimé. Il va pouvoir monter quelques échelons. De là à vous dire qu’il a les capacités d’aller sur la Poule… Pour l’instant, le programme ne lui offre que le Prix Machado pour monter une marche. On avisera ensuite. Il devrait prendre du black type cette année. »

Sa mère a déjà donné deux bons chevaux

Élevé par Son Altesse l’Aga Khan, Elamaz est un fils de l’étalon de Coolmore Gleneagles (Galileo). Sa mère, Emiyna (Maria’s Mon), a gagné deux courses à 3ans en Irlande, dont les Athasi Stakes (Gr3) au mois de mai sur 1.400m. Rallongée sur le mile, elle s’est classée dixième des 1.000 Guinées (Gr1). La jument a déjà donné deux black types, Emaniya (Sea the Stars), deuxième des Denny Cordell Lavarack & Lanwades Stud Stakes (Gr3, 2.100m), et Embiran (Shamardal), troisième des Tetrarch Sakes (L) sur 1.400m à 3ans.

Emiyna était le seul black type de la deuxième mère, Ebaza (Sinndar).

La troisième mère, Ebaziya (Darshaan), a remporté trois Listeds outre-Manche de 2.000m à 2.400m. C'est la mère d’Ebadiyla (Sadler’s Wells), lauréate des Oaks d’Irlande et du Prix Royal Oak (Grs1). Ebaziya a aussi donné deux gagnants de la Gold Cup (Gr1), avec Estimate (Monsun) et Enzeli (Kayasi). Il s'agit d'une souche vivante, où l'on retrouve aussi le nom d'Ebaiyra (Distorted Humor), gagnante du Prix Corrida et du Prix de Pomone (Grs2).

Sadler’s Wells

Galileo

Urbean Sea

Gleneagles

Storm Cat

You'resothrilling

Mariah’s Storm

ELAMAZ (M3)

Wavering Monarch

Maria’s Mon

Carlotta Maria

Emiyna

Sinndar

Ebaza

Ebaziya

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 41’’76

De 1.000m à 600m : 28’’44

De 600m à 400m : 12’’06

De 400m à 200m : 11’’42

De 200m à l’arrivée : 11’’62

Temps total : 1’45’’30