samedi 13 juillet 2024
AccueilInternationalTriplé du "FR" Klassical Dream

Triplé du « FR » Klassical Dream

Punchestown (IE), jeudi

Champion Stayers Hurdle (Gr1)

Triplé du « FR » Klassical Dream

Pour la troisième fois de rang, le French bred Klassical Dream (Dream Well) a remporté le Champion Stayers Hurdle (Gr1). Une épreuve qui a été dominée par l’élevage français lequel a pris les quatre premières places puisque derrière le cheval de Joanne Coleman, Asterion Forlonge (Coastal Path), Sire du Berlais (Poliglote) et Teahupoo (Masked Marvel) ont complété l’arrivée. Neuvième seulement de la Stayer’s Hurdle (Gr1) à Cheltenham, sans avoir une préparation idéale, Klassical Dream a démontré qu’il est bien plus à l’aise à Punchestown. Placé parmi les derniers par son jockey, Paul Townend, il s’est montré allant par moment. Son partenaire l’a déboîté seulement à la fin du tournant final et Klassical Dream a pris en chasse Asterion Forlonge et Sire du Berlais, lesquels s’étaient sauvés. Il est arrivé vite à hauteur de ces deux derniers au saut de l’ultime claie, et sur le plat, il s’est assuré le meilleur pour l’emporter nettement. Asterion Forlonge a confirmé son retour en forme sur les claies, lui qui a été si souvent malchanceux en steeple, conservant la deuxième place devant un extraordinaire Sire du Berlais, troisième après ses succès de Gr1 à Cheltenham et Aintree. 

Direction la Grande Course de Haies d’Auteuil

En 2022, après sa victoire dans ce Champion Stayers Hurdle, Klassical Dream avait couru la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1) et il devrait à nouveau prendre le départ du championnat français sur les haies, comme son entraîneur, Willie Mullins (auteur du jumelé), l’a expliqué: « Klassical Dream a été très bien monté par Paul [Townend, son jockey, ndlr] qui a été très patient et froid. Il a bien gagné et je pense que nous allons retourner à Auteuil avec lui pour participer à la Grande Course de Haies. Nous avions eu de bons moments là-bas ! Asterion Forlonge a vraiment fait une course du tonnerre et Monkfish n’est pas à l’aise sur les claies. Les courses dans cette discipline sont trop rapides pour lui. Il a peut-être besoin de terrain plus souple et du steeple. Quant à Whatdeawant, il revenait du steeple et ce n’était pas simple. »

Le fils d’une placée du Congress

Élevé par Hubert Honoré et Laure Guillaume, Klassical Dream est un fils de Dream Well (Sadler’s Wells), bon père de sauteurs alors stationné au haras de Fresnay-le-Buffard, et de Klassical Way (Septième Ciel), gagnante du Prix Roger de Minvielle (L) et troisième du Prix Congress (Gr2), dont il est le dernier produit. Klassical Way a donné trois autres vainqueurs, mais Klassical Dream est de loin son meilleur produit. La deuxième mère, Négligente (Quest for Fame), a couru neuf fois en plat, sa meilleure sortie étant une troisième place à 3ans sur les 2.400m d’une course à conditions clodoaldienne. Elle est aussi la deuxième mère de Diego du Charmil (Ballingarry), gagnant du Maghull Novices’ Chase (Gr1) à Aintree, et de Days of Heaven (Saint des Saints), lauréat de Gr2 sur les claies de Kempton et placé de Gr1 sur le steeple américain.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires