mercredi 24 juillet 2024
AccueilInternationalUn catalogue plus large et de qualité

Un catalogue plus large et de qualité

Breeze up de Doncaster

Un catalogue plus large et de qualité

L’an dernier, la breeze up de Doncaster a fêté son 45e anniversaire avec une édition record. Le chiffre d’affaires s’était fixé à 6,51 millions de livres (7,36 M€) avec un prix moyen de 48.989 £ (55.500 €) et un taux de vendus de 84 %. Cette année, le catalogue est encore plus large, avec une offre qui, après les absents enregistrés lundi à midi, propose pas moins de 191 juniors. La semaine dernière, la Craven breeze up proposait une trentaine de 2ans de plus que les éditions précédentes et le taux de vendus s’est fixé autour de 75 %, en ligne avec les statistiques. La vente de Newmarket a signé son chiffre d’affaires record avec 15,37 millions de Guinées (18,25 M€) malgré quelques soucis dans le dernier tiers du marché.

Les étalons haut de gamme

“Donny” est un marché bien différent, plus axé sur la vitesse et la précocité que sur la page de catalogue mais malgré ça, huit juniors sont issus d’étalons qui ont officié en 2020 à 100.000 € ou plus. Invincible Spirit (Green Desert) en a quatre, dont trois achetés aux ventes de yearlings, et le seul Lope de Vega (Shamardal) est l’objet d’un pinhooking. Les trois autres étalons haut de gamme sont représentés par un seul lot. Il s’agit d’un Sea the Stars (Cape Cross) qui n’a pas atteint son prix de réserve à Goffs, alors qu’une No Nay Never (Scat Daddy) issue de la triple lauréate de Gr3 Realtra (Dark Angel) et une Dubawi (Dubai Millennium), deuxième produit de Ejtyah (Frankel), placée des Musidora Stakes (Gr3), en sont à leur premier passage sur un ring. Cette dernière a reçu un joli update via sa demi-sœur Wild Pansy (Siyouni) qui s’est baladée mardi dernier dans un maiden à Lyon pour la casaque Godolphin et l’entraînement d’Henri-Alex Pantall.

La belle présence de l’élevage français

Trois lots ont affiché un prix à six chiffres lors des ventes de yearlings avec un top price à 200.000 Gns (237.700 €) pour un poulain par Night of Thunder (Dubawi) et la vite et précoce Anthem Alexander (Starspangledbanner), qui a gagné les Queen Mary (Gr2) à Royal Ascot et s’est classée deuxième dans les Cheveley Park Stakes (Gr1). Longways Stable présente un Blue Point (Shamardal), qui a cartonné avec ses 2ans en piste et à la Craven breeze up,  deuxième produit de la placée du Prix de Cabourg (Gr3) Kodyanna (Kodiac). Il a été élevé par le haras de la Pérelle et il a été acheté 105.000 € à la vente d’août. Sept autres juniors viennent des ventes de Deauville et sont, d’après le catalogue, qualifiés pour la prime, tout comme un Sioux Nation (Scat Daddy) jamais passé sur un ring.

Havana Grey après un top price

Les étalons les plus représentés sont Havana Grey (Havana Gold) et Mehmas (Acclamation) avec onze juniors. Les deux ont brillé à Newmarket où le premier est à l’origine de l’un des top prices à 625.000 Gns (743.000 €) et l’autre a enregistré un prix moyen de 126.333 Gns (150.000 €) pour six vendus. Les produits des étalons américains sont au nombre de sept, dont deux par More than Ready (Southern Halo).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires