samedi 13 juillet 2024
AccueilCoursesYes Zara répond une fois de plus par l'affirmative

Yes Zara répond une fois de plus par l’affirmative

LA TESTE-DE-BUCH, MERCREDI

PRIX DU JOURNAL DU SUD-OUEST (Classe 2)

Yes Zara répond une fois de plus par l’affirmative

Le 9 décembre à Deauville, l’élève et représentante de Brigitte Chartier Lemoine avait débuté par une onzième place dans l’une des courses réservées aux inédits de l’hiver, le Prix du Grand Chesnay (Inédites). Elles étaient 15 ce jour-là et Yes Zara (Zarak) est l’une des seules à avoir gagné ensuite. Mieux encore, mercredi à La Teste, elle n’a pas raté le bel engagement que lui a déniché Christophe Ferland. Et elle en a profité pour remporter sa deuxième victoire en trois sorties cette année. Généreuse, c’est aussi elle qui signe les meilleurs temps partiels de la phase finale selon le tracking. Partie lentement, Yes Zara s’est retrouvée en avant-dernière position d’un peloton emmené par Ozalée (Planteur). Le train n’a pas été sélectif et la future lauréate n’était pas encore sur la ligne de tête à 400m du but. Décalée vers le centre de la piste, elle a répondu avec générosité aux sollicitations d’Enzo Corallo pour venir chercher le mâle Torneo (Toronado). Elle s’impose d’une demi-longueur. Salmarak (Zarak) termine troisième à une longueur et demie.

La 900e de Christophe Ferland

En dernier lieu à Saint-Cloud, Yes Zara s’est classée cinquième de Classe○2. Au micro d’Equidia, Christophe Ferland a déclaré : « La dernière fois, elle courait honnêtement sans plus. Peut-être un petit coup de « moins bien ». Ce n’était pas si mal que ça et Stéphane Pasquier disait en descendant que la pouliche était correcte. Le lot était certainement supérieur à celui d’aujourd’hui. Je suis content pour le propriétaire éleveur. C’est une victoire sympathique. Les Zarak apprécient ce type de terrain un peu assoupli et elle le prouve. C’est ma 900e victoire… Maintenant, il faut arriver à 1.000 ! »

La nièce d’un cheval de Groupe sur les haies

Élevée par sa propriétaire, Yes Zara a été présentée par Arcadia Élevage à la vente de yearlings d’octobre d’Arqana, où elle avait été achetée 62.000○€ par Markus Nigge. C’est une fille de l’étalon de Son Altesse l’Aga Khan Zarak (Dubawi) et de Yes I Do (Kingsalsa), gagnante à quatre reprises entre 1.500m et 1.900m en France. Yes I Do a terminé sa carrière avec une valeur handicap de 38,5. Outre Yes Zara, elle a produit Yes for Ever (Wootton Bassett), gagnante, à 3ans, de son maiden sur le mile de Toulouse et actuellement prise en valeur 40. La poulinière a un 2ans, Yes Boy (Recoletos), racheté 4.000○€ par Arcadia Élevage en octobre chez Arqana. En 2022, elle a été saillie par Victor Ludorum (Shamardal). Sa deuxième mère, Yes my Love (Anabaa), a gagné ses deux premières courses à 3ans, sur 1.500m, à Mont-de-Marsan. Elle a ensuite conclu quatrième du Prix Aimery de Mauléon (L). Au haras, elle a ensuite donné six vainqueurs. Parmi eux, Superb Story (Duke of Marmalade), vainqueur du Vincent O’Brien County Hurdle (Gr3) et également deuxième du Greatwood Hurdle (Gr3), en Angleterre.

Dubai Millennium

Dubawi

Zomaradah

Zarak

Zamindar

Zarkava

Zarkasha

YES ZARA (F3)

Kingmambo

Kingsalsa

Caretta

Yes I Do

Anabaa

Yes my Love

Green Field Park

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires