jeudi 25 juillet 2024
AccueilCoursesC3 Prix de Montretout

C3 Prix de Montretout

Longchamp, jeudi

Prix de Montretout (L)

Russipant Fall s’offre Top Gear (K)

L’année dernière, Jeri (Lawman) avait gagné le Prix de Montretout (L) après avoir fait ses armes dans les gros handicaps. Un an plus tard, c’est encore une fois un cheval formé dans les handicaps qui a rafflé la mise : Russipant Fall (Russian Cross). Il faut dire que l’élève et représentant d’Azeddine Sedrati n’était pas un nouveau venu à ce niveau. La saison dernière, il avait déjà remporté le Prix du Haras de la Haie Neuve – Le Brivido (Prix du Point du Jour) (L) à Craon… C’est un grand jour pour l’élevage marocain qui avait cependant déjà brillé à ce niveua par le passé en France avec Premier Mister (Mister Dip) dans les années 1980 ou plus près de nous avec Billabong (Gentlewave).

Une course qui n’a pas été limpide

Jeudi, Russipant Fall a patienté au sein du peloton comme lors de ses précédentes sorties. Mais devant, en début de course, il y a eu du sport. Parti vite, le rentrant God Blessing (Siyouni) s’est emparé des commandes de l’épreuve. Le leader de Top Gear (K) (Wootton Bassett), Early Light (Wootton Bassett), s’est ensuite rapproché très fort à son extérieur. Mettant du temps à le dépasser, il a fortement contrarié God Blessing, qui s’est mis à beaucoup tirer. Il a fallu attendre la sortie du tournant pour qu’Early Light prenne vraiment les commandes. Le leader faisant enfin son travail, Top Gear est venu se placer dans le sillage de God Blessing. Dominé dès l’entrée de la dernière ligne droite, Early Light a un instant gêné Top Gear. Une fois que Top Gear est parvenu à le doubler, il a longuement lutté pour le succès avec Yoozuna (K) (Kizuna), vu à ses côtés dans le parcours. Mais c’était sans compter sur la fin de course de Russipant Fall ! À 250m de l’arrivée, le pensionnaire de Joël Boisnard s’est mis à enclencher, et il a vraiment bine jailli. En quelques foulées, il parvient à l’emporter de trois quarts de longueur aux dépens de Top Gear, qui n’a pas eu le meilleur des scénarios de course. Courageux, Yoozuna s’empare de la troisième place en résistant d’une courte tête à la bonne fin de course d’Anthorus (Territories). Quant à God Blessing, sa rentrée est à oublier. Il est septième.

Il fait plaisir à son jockey 

Lors de sa dernière sortie, dans un gros handicap sur le mile de la P.S.F. de Chantilly, Russipant Fall n’était pas passé loin de s’imposer, échouant seulement d’une tête ce jour-là. Mais jeudi, il a été intraitable. Encore à cheval, Hugo Lebouc, son jockey, a confié sur Equidia : « Je ne sais pas quoi dire, il est vraiment exceptionnel. C’est le premier bon cheval que je monte dans ma carrière ! C’est un rêve de monter ce genre de chevaux sur ce type d’hippodrome. Russipant Fal a vraiment un bon changement de vitesse et sert de son balancier pour allonger son action. On est vraiment à l’aise sur ces chevaux-là. »

Top Gear perd son invincibilité 

Le 7 mai, à Longchamp, dans une Classe 2 sur 1.600m, Top Gear avait été déclaré non partant en raison de la piste mesurée collante ce jour-là. Revu finalement dans le Prix de Montretout, le représentant d’Hisaaki Saïto perd cette fois son invincibilité au bout de sa cinquième sortie. Toutefois, le lauréat de l’édition 2021 du Prix Eclipse (Gr3) a certaines excuses, comme nous l’a appris son entraîneur, Fabrice Chappet : « Top Gear court bien, il n’a pas eu les coudées franches au moment de l’effort mais c’est une bonne performance. Nous verrons la suite de son programme. »

Yoozuna encore placé

Yoozuna restait sur une deuxième place dans le Prix Jacques Laffitte (L), battu d’une tête par Life in Motion (K) (Sea the Stars). Le pensionnaire de Christophe Ferland revenait sur 1.600m jeudi, distance sur laquelle il s’était notamment classé deuxième du Prix de Tourgeville (L) l’an passé à Deauville. Poulain régulier, il a eu un beau passage dans la ligne droite, avant de coincer un peu pour finir, après un parcours nez au vent qui l’a peut-être obligé à placer sa pointe un peu trop tôt. Il est aussi revenu déferré du postérieur gauche. Pierre-Yves Bureau, qui gère les intérêts de l’écurie Wertheimer & Frère, nous a dit : « Il court bien. Il a réalisé un très bon effort et s’est peut-être un peu relâché pour finir, après 200m très vite. Nous allons poursuivre dans cette voie. »

DERNIÈRE MINUTE

Cristan Demuro rejoint Pierre-Alain Chereau et Giovanni Laplace

Après Hervé Naggar, Cristan Demuro va désormais travailler avec Pierre-Alain Chereau et Giovanni Lapace. Joint par téléphone Pierre-Alain Chereau nous a confié : « Avec Giovanni, nous sommes ravis d’accueillir Cristian Demuro dans notre équipe. Au tout début de ma carrière d’agent, j’avais déjà eu la chance de travailler avec lui. Cristan est un jockey d’envergure international qui a gagné de nombreuses courses. C’est un vrai challenge et nous espérons que tout se passe pour le mieux.»

En hommage à Dievotchka

Élevé au Maroc par son propriétaire, Russipant Fal est un fils de Russian Cross (Cape Cross), étalon pour les Haras nationaux marocains (Sorec). Gagnant du Prix Guillaume d’Ornano (Gr3), Russian Cross est un fils de la matrone du haras de Meautry Dievotchka (Dancing Brave). La grande poulinière est morte au mois de mars.

La mère, Pantherii (Forest Wildcat), est placée à quatre reprises entre 2ans et 4ans en Angleterre. Russipant Fal est son meilleur produit. Avant lui, elle a eu Ruspanter (Russian Cross), lauréat de quatre courses au Maroc. Pantherii a coûté 15.000 Gns en 2010 chez Tattersalls. La deuxième mère, Saraa Ree (Caro), lauréate d’une course, a notamment donné Sarafan (Lear Fan), vainqueur de dix courses en Angleterre et aux États-Unis, dont l’Eddie Read Handicap (Gr1) et qui s’est classé deuxième de l’Arlington Million et de la Japan Cup (Grs1), et Hagwah (Dancing Brave), quadruple lauréate de Listed et deuxième des Matron Stakes (Gr1). C’est la famille d’Irish River (Riverman), vainqueur du Grand Critérium, de la Poule d’Essai des Poulains, du Prix Morny et du Prix d’Ispahan (Grs1).

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 39’’28

De 1.000m à 600m : 25’’22

De 600m à 400m : 10’’74

De 400m à 200m : 11’’26

De 200m à l’arrivée : 11’’72

Temps total : 1’38’’22

Green Desert

Cape Cross

Park Appeal

Russian Cross

Dancing brave

Dievotchka

High And Cry

RUSSIPANT FALL (M4)

Storm Cat

Forest Wildcat

Victoria Beauty

Pantherii

Caro 

Sara Ree

Star River

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires