mardi 23 juillet 2024
AccueilA la uneCinq français dont trois Chappet ★

Cinq français dont trois Chappet ★

Les engagés du Derby Italiano

Cinq français dont trois Chappet ★

Dix-huit étrangers, dont cinq français, figurent sur la liste des 37 engagés au Derby Italiano (Gr2), classique doté de 640.200 € d’allocations à l’affiche de la réunion de Capannelle le dimanche 21 mai. Fabrice Chappet a pour le moment trois de ses pensionnaires sur les rangs. Il nous a appris : « J’ai opté pour des poulains de bon terrain et qui tiennent 2.200m. » Le plus haut en valeur (45,5) est Zalamo (Seahenge), qui vient de se classer quatrième du Prix Greffulhe (Gr3), lundi, à Saint-Cloud. Il est suivi par Al Mundher (Toronado), en valeur 45, alors que Fortune (De Treville), bon troisième du Prix Noailles (Gr3), vient encore une livre plus loin, à 44,5. L’entraîneur cantilien alignera ce jeudi dans le Prix de Suresnes (L) Al Mundher, contraint d’aller devant lors de ses débuts sur le gazon (après deux faciles victoires sur la P.S.F.) dans le Prix des Poulains (Classe 1) : « Il s’agit d’un test pour le poulain et on décidera de la suite de son programme en fonction de son comportement, jeudi. En théorie, cela peut valoir le coup qu’il effectue le déplacement en Italie. Zalamo a bien fini dans le Prix Greffulhe sur un terrain beaucoup trop souple et une distance un peu courte. Fortune n’a pas répété dans le Greffulhe la belle ligne droite qu’il avait tracée lors de sa troisième place dans le Prix Noailles (Gr3) mais, avec lui, j’ai probablement commis une erreur en le courant de façon rapprochée… »

Back to Black et Rising Blast sur la liste

Dans le Prix des Suresnes, on aura également l’occasion de revoir en piste Rising Blast (Ribchester), dont l’entraîneur, Satoshi Kobayashi, nous a annoncé dans notre précédente édition que le Derby Italiano était un possible objectif. Le cinquième français en lice à cette heure se nomme Back to Black (Al Wukair), vainqueur à trois reprises cette année, troisième du Prix François Mathet (L) et quatrième du Prix de l’Avre (L), dimanche dernier. S’il effectue le déplacement, il sera le premier partant de Fabrice Vermeulen dans la Péninsule.

Ballydoyle, 21 ans après

Il faut remonter à 2006 pour retrouver le dernier partant d’Aidan O’Brien en Italie. Et quatre autres années en arrière pour se remémorer le nom de Ballingarry (Sadler’s Wells) au départ du Derby Italiano. Cette année-là, le poulain s’était classé deuxième du champion Rakti (Polish Precedent). Le maître irlandais a engagé quatre sujets pour l’édition 2023 dont le lauréat du Prix Greffuhle (Gr3) Greenland (Saxon Warrior) qui a affiché à Saint-Cloud un rating de 108. Les autres représentants de Ballydoyle sont Adelaide River (Australia), troisième du Critérium de Saint-Cloud (Gr1), ainsi que les deux gagnants de maiden, Gooloogong (Australia) et San Antonio (Dubawi). Adelaide River pourrait effectuer sa rentrée dimanche dans le Derby Trial (Gr3) de Leopardstown, une course dans laquelle est également engagé Gooloogong.

Cinq atouts pour l’Angleterre

Le dernier lauréat du Derby Italiano entraîné en Angleterre a été le Godolphin-Saeed bin Suroor Mastery (Sulamani) en 2009. Mais le dernier cheval anglais ayant remporté le classique de Capannelle a été Morshdi (Slip Anchor), un pensionnaire du regretté Michael Jarvis qui avait triomphé en 2001. Les anglais engagés sont au nombre de cinq. Dont un seul black type, Hadrianus (Galileo), deuxième en dernier lieu pour l’entraînement de Charlie Johnston dans le Blue Riband Trial (L), avec à la clé un rating de 104. Deux d’entre eux seront au départ vendredi des Newmarket Stakes (L) : Relentless Voyager (Ulysses), impressionnant lauréat d’un maiden sur la P.S.F. de Kempton Park, et Waipiro (Australia) qui a perdu en route ses rivaux dans un novice du Craven Meeting.

Quatre candidats venus d’outre-Rhin

Pas moins de quatre 3ans germaniques sont encore en lice à cette heure. Dont un certain Winning Spirit (Soldier Hollow), double lauréat de Listed en Italie et qui vient de se promener dans le Premio Emanuele Filiberto (L), le meilleur trial de la péninsule. Sirjan (Zarak), gagnant du Premio Guido Berardelli (Gr3) à 2ans et qui a accompli une “sage” rentrée dans le Prix de l’Avre (L) pourrait aussi effectuer le déplacement. Ces deux contemporains affichent le même rating : 102. Vu les forces en présence annoncées, les Italiens auront fort à faire pour défendre leur Derby. Vero Atleta (Gleneagles), facile gagnant du Premio Parioli (Gr3) est confirmé au départ avec Lanfranco Dettori, tout comme l’impressionnant lauréat du Premio Botticelli (L) : Enigma dei Grif (Full Drago).

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires