mercredi 24 juillet 2024
AccueilCoursesColombier monte un nouvel étage

Colombier monte un nouvel étage

Longchamp, lundi

Prix d’Escoville (Classe 1)

Colombier monte un nouvel étage

Séduisant lauréat lors de ses débuts, en terrain très souple, sur 2.000m à Chantilly, le massif Colombier (Kingman) laissait entrevoir de sérieux moyens. Revu avec attention au départ du Prix d’Escoville (Classe 1), l’élève et représentant de Juddmonte était cette fois raccourci de 400m. Bien parti, comme lors de ses premiers pas, Colombier a été positionné à la hanche de l’animateur, Speechman (Kingman), lequel n’a pas imprimé un rythme très soutenu durant les 1.000 premiers mètres. Sollicité en progression à l’entrée de la ligne droite, le pensionnaire d’André Fabre a pris assez facilement la mesure de Speechman. Une fois qu’il a reçu une petite claque de la part de son partenaire, Bauyrzhan Murzabayev, Colombier s’est assuré un net succès. Rassurant par rapport à ses précédentes sorties, Mr Molière (K) (Kingman) a conclu fort mais trop tard pour s’emparer de la deuxième place à trois quarts de longueur, ayant de plus totalement manqué son départ. Longtemps pointé en dernière position, Bless (Toronado) a lui aussi bien conclu son parcours, en pleine piste. Il se classe troisième à un peu moins de deux longueurs. Sans surprise, sur une piste mesurée bonne (3,3), le tracking est excellent. Les meilleurs derniers 600m en 32’’62 ont été réalisés par Mr Molière. Des 400m aux 200m, il a fait afficher 10’’40, pour conclure en 10’’87 des 200m à l’arrivée.

Un succès prometteur

Le représentant de Judmonte en France, Claude Beniada, nous a confié : « Colombier progresse. Lors de ses débuts victorieux, André Fabre avait justement pensé que le poulain allait être mieux sur le mile. Et il a eu raison. C’est prometteur pour la suite de sa carrière. Physiquement, c’est un poulain assez important qui devrait encore évoluer physiquement. Monsieur Fabre décidera de la suite du programme mais il devrait logiquement être dirigé vers une Listed voire un Groupe. »

Le neveu de Special Duty

Élevé par ses propriétaires, Colombier est un fils de l’étalon maison Kingman (Invincible Spirit) et de Ventoux (Galileo), lauréate d’un maiden sur 2.400m à Clairefontaine-Deauville. Outre Colombier, Ventoux a produit Distant (First Defence), gagnant d’un maiden sur les 2.000m de la P.S.F. de Chelmsford, Breithorn (Into Mischief), lauréat à quatre reprises aux États-Unis, dont un maiden pour ses débuts, à 2ans, sur les 1.700m en dirt de Belmont, et aussi Trent (Kantharos), lauréat en Norvège.

Sa deuxième mère, Quest to Peak (Distant View), est restée maiden. Au haras, elle a ensuite connu plus de réussite puisqu’elle a produit Presidency (Oasis Dream), troisième du Prix Servanne (L), mais surtout Special Duty (Hennessy), gagnante des Cheveley Park Stakes et de la Poule d’Essai des Pouliches (Grs1), ou encore Exemplify (Dansili), gagnante du Prix des Marettes (Inédites), et mère du bon Expert Eye (Acclamation), lauréat du Breeder’s Cup Mile (Gr1).

Enfin, la troisième mère, Viviana (Nureyev), a conclu deuxième du Prix de Psyché (Gr3). On lui doit, entre autres, Sightseek (Distant View), lauréat à six reprises au niveau Gr1 aux États-Unis.

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 40’’70

De 1.000m à 600m : 25’’61

De 600m à 400m : 11’’61

De 400m à 200m : 10’’63

De 200m à l’arrivée : 10’’94

Temps total : 1’39’’49

Green Desert

Invincible Spirit

Rafah

Kingman

Zamindar

Zenta

Hope 

COLOMBIER (M3)

Sadler’s Wells

Galileo

Urban Sea

Ventoux

Distant View

Quest To Peak

Viviana

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires