jeudi 25 juillet 2024
AccueilCoursesDance Sioux, une vraie petite flèche

Dance Sioux, une vraie petite flèche

Chantilly, vendredi

Prix du Mont de Pô (Maiden)

Dance Sioux, une vraie petite flèche

Troisième lors de ses débuts dans le Prix des Closeaux (Inédits) sur cette piste, Dance Sioux (Sioux Nation) avait marqué le pas pour finir, laissant Freville (Gleneagles) et Les Pavots (No Nay Never), depuis deuxième du Haras de Beaumont – Prix des Rêves d’Or – Jacques Bouchara (L), former le jumelé gagnant. Vendredi, raccourcie de 200m pour sa deuxième sortie, la représentante de Laghi France – Michele Slobiati – en a profité pour ouvrir son palmarès, tout en montrant qu’elle allait faire partie des prétendants au prochain Prix la Flèche (L), le 4 juin prochain.

Sans trembler

Partie avec le numéro le plus à l’extérieur (5) sur une piste mesurée souple (3,5), Dance Sioux a été légèrement reprise en début de course pour venir se caler dans le sillage de Bottoms Up (Sommerabend). Décalée en progression au moment de passer devant les tribunes, la pensionnaire de Pascal Bary est ensuite venue facilement à la hauteur de l’animatrice, Paradisiacal (Siyouni). Et sans réellement forcer, Dance Sioux a pris seule les commandes à 150m de l’arrivée. Ne pouvant rivaliser, Paradisiacal doit se contenter de la deuxième place à deux longueurs. Elle résiste d’une tête face au bon retour de l’une des deux débutantes Employ (Caravaggio), bonne troisième.

C’est pour le moment la plus rapide de l’écurie

Après la course, son entraîneur, Pascal Bary, nous a dit : « Dance Sioux est très professionnelle. De plus, elle a couru il y a seulement une quinzaine de jours, ce qui est toujours un avantage face à certaines pouliches qui n’avaient pas encore débuté. C’est aussi normal que ce genre de sujets progressent au fil de leurs courses. Parmi les dix-huit 2ans que j’ai à l’écurie, c’est pour le moment celle qui va le plus vite. Les autres débuteront plutôt au mois d’août. Concernant Dance Sioux, je pense qu’elle va être prochainement alignée dans le Prix la Flèche. »

La petite-fille d’une placée d’un Gr2 à 2ans en Angleterre

Élevée par Laura Flood, Dance Sioux a été présentée par Ashwood House Stables à la vente de yearlings de Goffs, où elle avait été achetée 50 000 € par Alessandro Marconi. C’est une fille de l’étalon de Coolmore Sioux Nation (Scat Daddy) et de Dancing Around (Iffraaj), restée inédite. Dance Sioux est le premier gagnant de la jument qui a une 3ans par Footstepsinthesand (Giant’s Causeway), toujours inédite. Sa deuxième mère, Caldy Dancer (Soviet Star), a conclu deuxième, à 2ans, des Debutante Stakes (Gr2) en Irlande. Outre Dancing Around, elle a produit Rewarding Hero (Royal Applause), deuxième du Champion Mile et troisième de la Steward’s Cup (Grs1) à Hongkong, ainsi que Dance and Dance (Royal Applause), deuxième des Diomed Stakes (Gr3, 1.700m) et troisième des Sovereigns Stakes (Gr3, 1.600m) en Angleterre.

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 600m : 24’’52

De 600m à 400m : 11’’45

De 400m à 200m : 10’’93

De 200m à l’arrivée : 11’’47

Temps total : 58’’37

Johannesburg

Scat Daddy

Love Style

Sioux Nation

Oasis Dream

Dream the Blues

Catch the Blues

DANCE SIOUX (F2)

Zafonic

Iffraaj

Pastorale

Dancing Around

Soviet Star

Caldy Dancer

Smile Awhile

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires