samedi 13 juillet 2024
AccueilCoursesElectrik Jim en costaud

Electrik Jim en costaud

Bordeaux-Le Bouscat, Samedi

Prix Race and Care – Grand Prix de la Fédération du Sud-Ouest (Classic I)

Electrik Jim en costaud

Huitième en dernier lieu sur l’hippodrome de Toulouse, Electrik Jim (Carghese des Landes) n’avait certainement pas apprécié le terrain assoupli. Dans le Prix Race and Care – Grand Prix de la Fédération du Sud-Ouest (Classic I), le pensionnaire d’Élisabeth Bernard trouvait une piste mesurée à 3,1. Portant pour la première fois des œillères, Electrik Jim n’a pas eu le meilleur des parcours puisqu’il a été contraint de voyager en troisième épaisseur dans la ligne d’en face. Au moment de l’emballage final, Gary Sanchez a dû bien accompagner l’effort de son partenaire, qui est parvenu à dominer ses adversaires avec autorité dans les 200 derniers mètres. Le représentant de Stéphanie Genet devance Crouzca (Scalo) de deux longueurs et demie. Furieuse (Scalo) complète le podium, à un quart de longueur.

La famille maternelle de Santillana

Élevé par Séverine et Stéphanie Genet, Electrik Jim est un fils de Carghese de Landes (Dearling) et de Nopanicjim (Rail Link), victorieuse six fois de 2 à 6ans. Il en est le deuxième produit et le premier gagnant. Cette dernière a également une 3ans, Mister Jim (Born To Sea), à l’entraînement chez Stéphanie Genet. La deuxième mère, Mina Girl, a gagné une course aux États-Unis à l’âge de 5ans. Enfin, la troisième mère, Galway (Irish River), a remporté deux courses et s’est placée du Prix Coronation (L). Au haras, elle a produit neuf gagnants dont Santillana (El Gran Senor), gagnant des Classic Trial Stakes (Gr3).

Iris Noir

Dearling

Djebella II

Carghese des Landes

Fayriland

Margaux de Tanues

Amie Pierre

ELECTRIK JIM AA (M4)

Dansili

Rail Link

Docklands

Nopanicjim

Menifee

Mina Girl

Galway

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires