mercredi 24 juillet 2024
AccueilInternationalHaskoy en pouliche de Gold Cup

Haskoy en pouliche de Gold Cup

NEWBURY (GB), SAMEDI

AL RAYYAN STAKES (Gr3)

Haskoy en pouliche de Gold Cup

Une pouliche pour la Gold Cup (Gr1) ? C’est bien possible… Haskoy (Golden Horn), deuxième du St Leger (Gr1) avant d’être rétrogradée à la quatrième place, passait samedi un véritable test dans les Al Rayyan Stakes (Gr3) sur les 2.400m de Newbury. Lanfranco Dettori s’est montré très patient avec la pensionnaire de Ralph Beckett. Un peu prise de vitesse au moment du démarrage, Haskoy a trouvé tardivement son action avant de prendre l’avantage tout à la fin. C’est par une courte tête qu’elle a eu raison d’Israr (Muhaarar). Bolshoi Ballet (Galileo) compléte le podium, non loin des deux premiers. Quant au favori, Yibir (Dubawi), il a échoué au pied du podium après une prestation en demi-teinte.

Elle est à 10/1 dans le marathon d’Ascot

Haskoy ne possède qu’un engagement au plus haut niveau : celui de la Gold Cup (Gr1). Après ce succès, son entraîneur, Ralph Beckett, a confié à la presse anglaise : « C’est une vraie pouliche de tenue. C’était sa quatrième sortie et, après ses déboires dans le St Leger, c’est très bien qu’elle ait pu gagner son Groupe. Haskoy a une belle action et le bon terrain n’est pas un problème pour elle. Une pouliche qui tient et qui possède une pointe de vitesse c’est quelque chose de très précieux… La Gold Cup c’est la guerre ! Bien plus qu’une course lambda… Ce marathon peut laisser des traces dans les organismes et bon nombre de chevaux ont du mal à se retrouver ensuite… Alors, bien sûr, c’est beaucoup demandé à la pouliche de se rendre à Royal Ascot mais maintenant qu’elle a ce Groupe dans son CV, on peut y penser sérieusement. » Haskoy est proposée à 10/1 dans le marathon de Royal Ascot.

Sa mère a couru les Oaks

Haskoy, élevée par Juddmonte, est la troisième gagnante black type du champion Golden Horn (Cape Cross). Un étalon qui, après sept saisons à Dalham Hall, officie aujourd’hui au Overbury Stud sur le marché de l’obstacle. La mère, Natavia (Nathaniel), a été achetée 600.000 Gns (725.500 €) par Juddmonte chez Tattersalls October. Elle a gagné de belle manière le Fillies’ Trial de Newbury (L) et avait mérité de courir à 13 jours d’intervalle les Oaks. Natavia est une demi-sœur de Spinning Queen (Spinning World) qui a remporté les Sun Chariot Stakes (Gr1). La deuxième mère, Our Queen of Kings (Arazi), a produit dix gagnants. C’est une demi-sœur de Labeeb (Lear Fan), lauréat du Hollywood Derby (Gr1), mais aussi du très bon cheval de gazon aux États-Unis, Fanmore (Lear Fan) et de deux autres chevaux de Groupe Alrassam (Zafonic) et Madame L’Enjoleur (L’Enjoleur).

Natavia a une 2ans par Kingman (Invincible Spirit), une yearling par Siyouni (Pivotal) et, en mars, elle a pouliné d’un foal par Too Darn Hot (Dubawi).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires