mercredi 24 juillet 2024
AccueilInternationalHis Majesty et un tiercé d'inédits

His Majesty et un tiercé d’inédits

THE CURRAGH (IE), LUNDI

FIRST FLIER STAKES (L)

His Majesty et un tiercé d’inédits

L’an dernier, Aidan O’Brien avait remporté les First Flier Stakes (L) avec Blackbeard (No Nay Never), un poulain qui s’était imposé lors de ses débuts à Dundalk. Lundi, l’entraîneur irlandais a présenté deux inédits et c’est His Majesty (No Nay Never) qui s’est imposé à l’issue d’une belle empoignade, devançant un autre inédit, Valiant Force (Malibu Moon). Quant au favori de Ballydoyle, le “FR” Unquestionable (Wootton Bassett) – élevé par les époux Vitse, lesquels signent un deuxième black type outre-Manche en moins d’une semaine après la troisième place de Cité d’Or (Galiway) dans les Blue Riband Stakes (L) – qui effectuait lui aussi son premier parcours, il n’a pu bénéficier d’un bon déroulement et s’est classé troisième. Cette course reste difficile à étalonner puisque Noche Magica (Night of Thunder) et Bucanero Fuerte (Wootton Bassett), qui restaient sur des victoires plaisantes, ont été déclarés non partants.

Ce n’est pas Blackbeard mais… 

His Majesty n’est probablement pas aussi bon que Blackbeard, qui avait réussi le doublé de Gr1 Prix Morny – Middle Park Stakes avant de devenir étalon mais Aidan O’Brien était satisfait de son poulain : « C’est un gros bébé pas encore très éveillé mais il possède beaucoup de vitesse. Je pense qu’il préfère les 1.200m mais il pourrait également s’imposer sur plus court. On a beaucoup de juniors à courir et on en apprendra un peu plus dans les semaines qui viennent. En principe, j’aime donner deux courses aux 2ans avant Royal Ascot mais le programme n’offre pas beaucoup d’opportunités. Dès lors, il faudra chercher un engagement pour His Majesty… »

La mère est une gagnante de Gr3

His Majesty, élevé par Newstead, a été acheté 325.000 Gns (389.000 €) lors du book 2 de Tattersalls et il est le 46e lauréat black type de No Nay Never (Scat Daddy). La mère, Czabo (Sixties Icon), galopait plus vite que son pedigree ! Elle a gagné les Empress Stakes (Gr3) et le Prix de Lilas (L) sous la férule de Mick Channon, tout en finissant tout près d’une place classique puisqu’elle a échoué au pied du podium des 1.000 Guinées irlandaises (Gr1). Czabo a produit deux gagnants avec Kingman (Invincible Spirit) et Lope de Vega (Shamardal). La deuxième mère, Fiumicino (Danehill Dancer), s’est classée deuxième des Masaka Stakes (L) et elle a donné un autre gagnant. Czabo a un yearling par No Nay Never.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires