mercredi 24 juillet 2024
AccueilCoursesJuntos Ganamos, leader incontestable

Juntos Ganamos, leader incontestable

Auteuil, dimanche

Prix Ferdinand Dufaure (Gr1, Steeple-chase)

Juntos Ganamos, leader incontestable

1er JUNTOS GANAMOS

2e LA MARCHE BLEUE (K)

3e JAZZ MANOUCHE

« Juntos Ganamos (Martaline) n’a besoin de personne, il ne regarde personne, c’est un vrai crack ! » Michael Rizieri, copropriétaire du poulain avec Margaux Cottin, Gérard Augustin-Normand, David Cottin, Thomas Sivadier et Stéphanie Nigge, nous a parfaitement résumé ce qu’est ce 4ans. Juntos Ganamos sait tout faire ! Diriger les opérations, attendre derrière les animateurs, ou patienter au centre du peloton : tout est réalisable pour lui. Lauréat du Prix Congress (Gr2), le Grand Steeple des 3ans, il est resté invaincu en quatre sorties en steeple – toutes dans des Groupes – à l’issue du Ferdinand Dufaure. Son jockey, Felix de Giles, l’a placé au centre du peloton avant de le laisser avancer pour aller sur l’oxer et il est alors passé troisième. Parfait dans ses sauts, Juntos Ganamos a pris les commandes pour franchir le gros open-ditch. Il a ensuite contrôlé la course et, sur le plat, il s’est détaché pour l’emporter de six longueurs. Depuis ses débuts sur les gros obstacles, Juntos Ganamos a démontré toutes les palettes de son talent… Et elles sont nombreuses ! 

Un moment à savourer

Michael Rizieri et certains de ses associés sur Juntos Ganamos ont vécu un début d’après-midi compliqué. Mais ils ont décroché leur premier Gr1. Il nous a dit : « Le début de journée a été compliqué. Nous avions quatre partants, mais cela s’est moins bien passé que ce que nous l’imaginions. Juntos Ganamos, c’est notre crack, il est invaincu en steeple. Il nous a fait oublier tout le reste. C’est une super histoire, et je remercie David [Cottin, entraîneur et copropriétaire de Juntos Ganamos, ndlr] et mes associés. Juntos Ganamos n’a eu besoin de personne. Cela arrive rarement de toucher un cheval comme ça. Je ne réalise pas. C’est extraordinaire ! C’est pour cela que nous sommes propriétaires. Nous allons vivre ce succès maintenant, ensuite et ce soir… Pour tous les moments difficiles, c’est cela qui compte. »

Un premier Gr1 pour Felix de Giles

Felix de Giles, fidèle partenaire de Juntos Ganamos, a décroché son premier succès de Gr1. Il nous a confié : « C’est un plaisir de monter des chevaux comme Juntos Ganamos. Il a un grand cœur, c’est un champion. C’est un cheval qui prend de la force. Il a progressé à chaque sortie, progresse tout le temps et il va aller encore mieux à l’automne. Son automne pourrait être encore meilleur que son printemps. Il est polyvalent, tient la distance et se sort de tous les terrains. C’est peut-être un cheval de Grand Steeple, mais pour cela, il devra rester sain et net. La qualité pour courir cette épreuve, il l’a ! »

La Marche Bleue prometteur deuxième

La Marche Bleue (K) (Saint des Saints) découvrait la rivière des tribunes et la piste intérieure. Après une belle course d’attente, il a terminé plaisamment pour accrocher la deuxième place. Son entraîneur, François Nicolle, qui présentait aussi Pearl of Wisdom (K) (Doctor Dino), sixième, et Jazzy Senam (K) (Jeu St Eloi), tombée au brook après en avoir fait beaucoup, nous a dit : « Pour un poulain qui se produisait pour la première fois au niveau Gr1, je trouve que sa performance est magnifique. À l’automne, cela devrait faire un sujet de tout premier plan. En course, il ne tire pas, saute bien et est facile à monter. À l’avenir, je suis convaincu qu’il fera partie des meilleurs. Quant à Jazzy Senam, on la connaît : elle est un peu brutale. Il faut revoir sa course pour comprendre les raisons de sa chute. Enfin, Pearl of Wisdom court bien. Je pense qu’elle est un peu en dessous de ceux-là, mais elle aura un bon programme pour les femelles de 4ans et 5ans, d’autant plus qu’elle vient de gagner son Groupe. Et si jamais c’est trop difficile à Auteuil, elle retournera à Compiègne. »

Jazz Manouche, troisième pour son deuxième parcours en steeple

Bien qu’ayant peu de métier en steeple, Jazz Manouche (Nom de d’La), a tracé un superbe parcours et, après avoir attendu, il a très bien terminé pour conclure troisième. Très émue au retour de son protégé aux balances, son entraîneur, Lucie Pontoir, nous a dit : « C’est un cheval en qui nous avons confiance, avec de très bonnes origines. Il a un super mental et un très bon physique. Malgré son manque d’expérience, il est parvenu à se classer troisième d’un Gr1, cela devrait donc bien se passer pour la suite. Jazz Manouche va aller se reposer un peu, nous allons prendre le temps et voir comment il rentre. Nous verrons avec ses propriétaires et il sera prêt pour la fin d’année. »

Prince Chop (Vale of York) a conclu quatrième, réalisant encore une belle valeur. Il a précédé Jardin d’Arthel (K) (Cokoriko), qui va encore évoluer. Ce dimanche, il s’est retrouvé loin, mais il n’a pas si mal fini. On a regretté la chute de David Gallon, jockey d’Okkido (Martaline), à la plage d’Auteuil, alors qu’il animait la course.

https://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/JUNTOS-GANAMOS-1.pdf cadre hetraie

Un fils de la bonne Usted Me Cara

Élevé par la succession de Magalen Bryant, Juntos Ganamos a été présenté par David Cottin à la vente du Grand Steeple Arqana en 2022, où il a été acheté 45.000 € par Highflyer Bloodstock. Juntos Ganamos est issu de la dernière production de Martaline (Linamix). Sa mère, Usted me Cara (Turgeon), est gagnante de cinq courses : quatre à Pau et un handicap sur le steeple d’Auteuil. Elle s’est aussi classée troisième du Prix Renaud du Vivier (L) à Pau et troisième de la Grande Course de Haies de Printemps (Gr3). Juntos Ganamos est le troisième produit de sa mère et le premier à voir un hippodrome. La poulinière a un 3ans, Karonacho (Saint des Saints), et un 2ans, également par Saint des Saints (Cadoudal), vendu par le haras du Lieu des Champs à Saubouas Bloodstock pour 85.000 €, lors de la vente d’automne Arqana 2022.

Une famille en pleine expansion

La deuxième mère, Licara d’Airy (Oblat), est gagnante de cinq courses en steeple et en haies, à Pau et à Auteuil, et troisième dans le Prix Edmond Barrachin et le Prix La Périchole (Grs3), entre autres. Sa descendance est particulièrement vivante. Outre Usted me Cara, elle a donné Victoria’s Star (Poliglote), gagnante du Prix Finot des Pouliches (L) et mère de Just a Star (Balko), deuxième du Prix Wild Monarch des Pouliches (L), et Iamastar (Balko), notamment troisième du Prix Congress (Gr2). Autre fille de Licara d’Airy, Belle Princesse (Nickname) a produit In Love (Great Pretender), troisième du Prix Maurice Gillois Chase (Gr1), ou encore Just a Princess (Ivanhowe), troisième des Prix Virelan, Durtain et de Marsan (Ls).

Mendez

Linamix

Lunadix

Martaline

Sadler’s Wells

Coraline

Bahamian

JUNTOS GANAMOS (H4)

Caro

Turgeon

Reiko

Usted Me Cara

Oblat

Licara d’Airy

Carali d’Airy

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires