samedi 13 juillet 2024
AccueilCoursesLe drapeau, le gouverneur et le conteur

Le drapeau, le gouverneur et le conteur

15 H 50 • LONGCHAMP • EMIRATES POULE D’ESSAI DES POULAINS

Gr1 – 3ans – 1.600m – 650.000 €

Le drapeau, le gouverneur et le conteur

Dix poulains sont au départ de l’Emirates Poule d’Essai des Poulains (Gr1). Côté français, American Flag (Wootton Bassett) a marqué les esprits, fort de ses succès dans le Prix Omnium○II (L) puis dans le Fontainebleau (Gr3), tournois qu’il a survolés. Son entraîneur, Yann Barberot, le regarde avec les yeux de l’amour et on le comprend. Mais, dimanche, l’opposition va encore se muscler. Progrès espérés de certains et, surtout, des concurrents étrangers qui arrivent avec des ambitions. Avec notamment la présence du lauréat des Greenham Stakes (Gr3), Isaac Shelby (Night of Thunder), qui porte le nom d’un gouverneur du Kentucky et officier de la guerre d’Indépendance, ou encore le O’Brien Hans Andersen (Frankel), lequel a peut-être encore une jolie histoire à nous conter…

1 – BREIZH SKY (M3)

(Pedro the Great & Anna Danse, par Anabaa)

Propriétaires : Alain Jathière, Alessandro & Giuseppe Botti, Louis Baudron, écurie Elag

Entraîneurs : Alessandro & Giuseppe Botti

Éleveurs : Haras des Evées, Daniel & Claudie Cherdo

Jockey : Maxime Guyon. Corde : 10

Valeur / Rating : 50 / 110

Breizh Sky (Pedro the Great) nous avait épatés dès ses débuts au mois de mai de ses 2ans, où il avait laissé ses adversaires à huit grandes longueurs dans le Prix Hunyade (Inédits). À Deauville, il avait confirmé en remportant le Prix Roland de Chambure (L), non sans que son jockey, Christophe Soumillon, ne se batte avec lui afin de le garder en ligne. Le poulain a confirmé ensuite sur 1.400m : deuxième du Prix La Rochette (Gr3) en terrain bon-souple et proche troisième du Qatar Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1) en terrain lourd. Il a ensuite été nettement battu en terrain lourd dans le Critérium International (Gr1) pour son premier essai sur 1.600m. Sa rentrée dans le Djebel (Gr3) est bonne.

Son point fort : Il est « tout terrain », fait bien Longchamp et possède une belle vitesse de base.

Son point faible : La distance reste un point d’interrogation.

2 – MARHABA YA SANAFI (M3)

(Muhaarar & Danega, par Galileo)

Propriétaire : Jaber Abdullah

Entraîneur : Andreas Schutz

Éleveur : Rabbah Bloodstock Ltd.

Jockey : Mickaël Barzalona. Corde : 7

Valeur / Rating : 47 / 104

Il a débuté par une quatrième place à Longchamp dans le Prix de Belleville (Inédits), sur 1.800m. C’est la seule fois où il n’est pas monté sur le podium. Raccourci sur le mile, il a remporté deux épreuves sur la fibrée de Chantilly avant d’être uniquement dominé par American Flag (K) (Wootton Bassett) dans le Prix de Fontainebleau (Gr3) pour son premier essai dans les black types. Irréprochable.

Son point fort : Il a gagné sur la P.S.F. et s’est bien comporté sur piste assouplie. Il est maniable et capable de mener s’il le faut.

Son point faible : Il lui faudra encore avoir progressé dimanche.

3 – VALIMI (M3)

(Teofilo & Valdaya, par Acclamation)

Propriétaire : H. H. Aga Khan

Entraîneur : Jean-Claude Rouget

Éleveur : Haras de S. A. l’Aga Khan SCEA

Jockey : Cristian Demuro. Corde : 6

Valeur / Rating : 46/102

Valimi (K) (Teofilo) est le seul à avoir battu American Flag. C’était en octobre 2022 à Deauville, lors de leurs débuts communs. Depuis, son rival a fait du chemin. Pour sa rentrée, Valimi a dû s’incliner dans le Prix Comrade (Classe○2), en terrain très souple à Saint-Cloud, avant de remettre les pendules à l’heure en gagnant le Prix Machado (Classe○1) de bout en bout et en affichant des progrès.

Son point fort : Sa vitesse de croisière. Il arrive en progrès sur son objectif sans avoir eu de durs combats.

Son point faible : Là encore sa vitesse. Le mile doit être sa distance maximale et il peut se montrer brillant. Sur le terrain foulé dimanche, il ne faudra surtout pas l’être. Des progrès seront nécessaires pour le voir jouer un premier rôle.

4 – KENDLY (M3)

(Kendargent & Kindly Dismiss, par Excellent Art)

Propriétaires : Gérard Augustin-Normand & Stephen Lahmi

Entraîneur : Philippe Sogorb

Éleveur : Guy Pariente Holding

Jockey : Oisin Murphy. Corde : 9

Valeur / Rating : 47/104

Son entourage n’a pas dû voir d’un mauvais œil l’arrivée de la pluie. Kendly (Kendargent), si l’on enlève une sortie sur la P.S.F. de Chantilly, n’a couru que sur des pistes bien assouplies et il s’y est montré heureux comme un poisson dans l’eau ! Expérimenté, le poulain vient de renouer avec le succès dans le Prix Aymeri de Mauléon (L) à Toulouse, avec la manière ! En six sorties, il compte trois victoires, deux deuxièmes places et une troisième place. Du 100 % de réussite.

Son point fort : Il aura l’expérience et la dureté nécessaire pour bien faire dimanche, sur une piste très souple qu’il adore.

Son point faible : Il a été nettement battu par American Flag dans le Prix Omnium○II (L). Il lui faudra donc avoir de la marge.

5 – KNIGHT (M3)

(Mehmas & Fidaaha, par New Approach)

Propriétaire : KHK Racing

Entraîneurs : Simon & Ed Crisford

Éleveur : Hyde Park Stud

Jockey : James Doyle. Corde : 4

Valeur / rating : 48,5/107

Ce frère de Malavath (Mehmas) avait fortement impressionné lors de son succès en terrain lourd dans les Horris Hill Stakes (Gr3) à Newbury. Il a fait son retour sur le même parcours dans les Greenham (Gr3) et il était considéré, au betting, comme le rival le plus dangereux pour le favori, Chaldean (Frankel). Ses supporters ont eu le droit d’y croire un peu plus que ceux du futur lauréat des 2.000 Guinées – qui avait perdu Lanfranco Dettori dès l’ouverture des stalles – mais Knight était déjà battu au poteau des 1.000m. Une seule excuse pour lui : il s’est retrouvé dans le mauvais wagon, proche de la lice des tribunes et son jockey n’a pas été dur. La ligne des Horris Hill n’a pas confirmé. La maison Crisford lui accorde une nouvelle chance…

Son point fort : La belle impression laissée lors de son succès de Groupe, à Newbury, et une place à la corde favorable.

Son point faible : Sa course de rentrée a déçu et la ligne des Horris Hill doit prouver sa solidité.

6 – AMERICAN FLAG (M3)

(Wootton Bassett & Très Americanqueen, par American Post)

Propriétaire : Malcom Parrish

Entraîneur : Yann Barberot

Éleveur : Chevotel de la Hauquerie

Jockey : Christophe Soumillon. Corde : 2

Valeur / Rating : 50 / 110

Il n’a été battu qu’à une reprise, le jour de ses débuts, par Valimi. Depuis, American Flag (K) (Wootton Bassett) est allé de démonstration en démonstration. Les pluies tombées ne vont pas le déranger, bien au contraire : il fait partie de ceux qui, en terrain profond, savent placer une franche accélération. Le poulain à battre côté français.

Son point fort : Il fait le parcours, n’aura aucun souci avec le terrain et a démontré beaucoup de classe.

Son point faible : On l’a vu attendre en 2023 et le 2 dans les stalles peut être un piège mais, à 2ans, il était capable d’être monté sur la ligne de tête.

7 – GOOD GUESS (M3)

(Kodiac & Zykina, par Pivotal)

Propriétaire : Hisaaki Saito

Entraîneur : Fabrice Chappet

Éleveur : Cheveley Park Stud

Jockey : Stéphane Pasquier. Corde : 8

Valeur / Rating : 50,5 /111

Très plaisant pour ses deux premières sorties à 2ans, Good Guess (K) (Kodiac) a ensuite mal couru dans le Prix de Cabourg (Gr3) avant de se classer honorable troisième du Prix Zeddaan (L). Pour sa rentrée et sa première tentative sur une distance aussi longue, ce magnifique poulain a refait surface en remportant le Prix Djebel (Gr3), après un parcours sur mesure.

Son point fort : Le terrain ne va pas le déranger et il arrive en pleine confiance.

Son point faible : Son entourage pense qu’il fera plus que 1.400m mais il n’a pas passé de test de tenue dans le Djebel, couru à un rythme de sénateur. Le 8 dans les stalles n’est pas idéal.

8 – ISAAC SHELBY (M3)

(Night of Thunder & Kentucky Belle, par Heliostatic)

Propriétaire : Wathnan Racing

Entraîneur : Brian Meehan

Éleveur : Elaine Chivers

Jockey : Sean Levey. Corde : 1

Valeur / rating : 51 / 113

Il compte une seule mauvaise course : les Dewhurst Stakes (Gr1) sur le Rowley Mile de Newmarket. Il n’avait pas aimé les ondulations, est rentré boiteux et son entourage avait décidé de faire l’impasse sur les 2.000 Guinées et d’aller sur la Poule. Il a passé son test de belle manière dans les Greenham Stakes (Gr3). Un peu allant en début de parcours, il a assuré le train et avait déjà course gagnée à 400m du poteau. Il a battu de trois longueurs et sans forcer Charyn (Dark Angel), qui n’a pu figurer dans le classique de Newmarket. Il a gagné en terrain léger comme dans le lourd et, même s’il n’a jamais couru sur le mile, les 200m de plus ne vont pas lui poser de problème.

Son point fort : Il s’est promené dans sa préparatoire, il a gagné dans tous les terrains et il est régulier.

Son point faible : Il n’a jamais couru sur un parcours avec tournant. Sa place à la corde, favorable théoriquement, pourrait être une arme à double tranchant…

9 – HANS ANDERSEN (M3)

(Frankel & Shadow Hunter, par Arcano)

Propriétaires : Westerberg, Magnier, Tabor & Smith

Entraîneur : Aidan O’Brien

Éleveur : Sun Bloodstock

Jockey : Ryan Moore. Corde : 5

Valeur / rating : 47,5 / 105

Il a connu une honorable campagne de 2ans derrière les meilleurs éléments de Ballydoyle avec, comme titre de gloire, une deuxième place derrière son capitaine de route, Aesop’s Fables (No Nay Never), dans les Futurity Stakes (Gr2) du Curragh. Lors de sa rentrée, dans les 2.000 Guineas Trial (Gr3) de Leopardstown, il s’est baladé en terrain lourd et a bouclé son parcours avec des ressources intactes. Aidan O’Brien a indiqué la Poule comme premier objectif sur le chemin du Jockey Club (Gr1). Il tient le mile sans problème et possède une longue pointe de vitesse. Il a déjà couru sur un tracé empruntant un tournant et vaut probablement mieux son rating ne l’indique…

Son point fort : Une forme correcte et une très bonne pointe de vitesse.

Son point faible : Ce n’est pas St Mark’s Basilica mais les champions ne poussent pas comme des champignons après la pluie !

10 – KUBRICK (M3)

(Dubawi & Rosa Bonheur, par Mr. Greeley)

Propriétaire : White Birch Farm

Entraîneur : Jean-Claude Rouget

Éleveur : White Birch Farm

Jockey : Ioritz Mendizabal. Corde : 3

Valeur / rating : 48,5 /107

Un film de Kubrick, c’est beaucoup d’élégance mais aussi de mystère et l’art de surprendre le spectateur, qui ne sait plus trop sur quel pied danser. Kubrick (Dubawi), le poulain, est LE grand mystère de cette Poule d’Essai. Il a montré de la qualité à 2ans en remportant le Prix des Chênes (Gr3), avant de sombrer ensuite en terrain lourd dans le Critérium International (Gr1). Sa rentrée dans le Prix Djebel (Gr3), en terrain très souple, nous a laissés sur notre faim. Difficile de condamner aussi rapidement le poulain mais pas simple non plus de savoir quel visage il va nous montrer dimanche.

Son point fort : Il a dévoilé de la qualité l’an passé, c’est indéniable.

Son point faible : Si ses deux derniers échecs sont dus au terrain, alors ce sera très compliqué dimanche. A-t-il aussi passé le cap de 2 à 3ans ?

Le palmarès (Année/Lauréat/Entraîneur). 2022 : Modern Games (C. Appleby). 2021 : St Mark’s Basilica (A. O’Brien). 2020 : Victor Ludorum (K) (A. Fabre). 2019 : Persian King (K) (Kingman). 2018 : Olmedo (K) (J.-C. Rouget).

AMERICAN FLAG (Vente de Yearlings d’Août 2021)

KENDLY (Vente de Yearlings d’Octobre 2021)

5e · 15 h 50 > Emirates Poule d’Essai des Poulains – Big5

Gr1 – Plat – Mâles – 650.000 € – 1.600m (G. P.)

Pour poulains entiers de 3 ans.

Cheval Origines Éleveur Propriétaire Entraîneur Jockey (Corde) Pds [Val.]
1 BREIZH SKY (M3) Pedro The Great-Anna Danse Haras des Evées Assoc. A.Jathière/Écurie Elag Ec. A. & G. Botti M. Guyon (10) 58 [50]
2 MARHABA YA SANAFI (M3) Muhaarar-Danega Rabbah Bloodstock Limited J. Abdullah A. Schutz M. Barzalona (7) 58 [47]
3 VALIMI (M3) Teofilo-Valdaya Haras de S.A. l’Aga Khan Scea S. A. l’Aga Khan J.-C. Rouget C. Demuro (6) 58 [46]
4 KENDLY (M3) Kendargent-Kindly Dismiss Guy Pariente Holding G. Augustin-Normand P. Sogorb O. Murphy (9) 58 [47]
5 KNIGHT (M3) Mehmas-Fidaaha Tallyho Stud KHK Racing Ltd S. & E. Crisford J. W. Doyle (4) 58 [48,5]
6 AMERICAN FLAG (M3) Wootton Bassett-Très Americanqueen Chevotel de la Hauquerie M. Parrish Y. Barberot C. Soumillon (2) 58 [50]
7 GOOD GUESS (M3) Kodiac-Zykina Cheveley Park Stud H. Saito F. Chappet S. Pasquier (8) 58 [50,5]
8 ISAAC SHELBY (M3) Night of Thunder-Kentucky Belle (heliostatic) Mlle Elaine Chivers Ec. W. Racing B. J. Meehan S.-M. Levey (1) 58 [51]
9 HANS ANDERSEN (M3) Frankel-Shadow Hunter Sun Bloodstock Sarl Assoc. Westerberg, Magnier, Tabor, Smith A. P. O’Brien R.-L. Moore (5) 58 [47,5]
10 KUBRICK (M3) Dubawi-Rosa Bonheur White Birch Farm White Birch Farm J.-C. Rouget I. Mendizabal (3) 58 [48,5]

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires