samedi 13 juillet 2024
AccueilInternationalMage sort du chapeau

Mage sort du chapeau

Churchill Downs (US), samedi

Kentucky Derby (Gr1)

Mage sort du chapeau

Le drapeau du Venezuela a été fièrement brandi avec la victoire de Mage (Good Magic) dans le Kentucky Derby (Gr1) et ce succès va, peut-être, apporter un peu de baume au cœur à ce pays qui traverse une crise profonde. Venezuela, car c’est le pays d’origine de Javier Castellano, jockey du poulain, qui brise le signe indien dans la plus mythique des courses américaines pour sa seizième tentative dans la course. C’est aussi le pays d’origine de son entraîneur, Gustavo Delgado, triple lauréat de la Triple couronne vénézuélienne et désormais basé dans le sud de la Floride.

Une course folle… depuis le début de la semaine

Dix-huit poulains se sont élancés. La course a été riche en rebondissements durant toute la semaine, les non-partants s’enchaînant. Cinq au total dont celui, quelques heures avant la course, du favori, Forte (Violence) après décision des vétérinaires suite à une bleime. Mage a patienté en seconde partie de peloton dans une course emmenée par Verifying (Justify) et Kingsbarn (Uncle Mo), lesquels se sont effrondrés pour finir. Mage s’est annoncé à la sortie du tournant final et a fait preuve de beaucoup de courage pour aller chercher Two Phil’s (Hard Spun), toujours vu parmi les premiers, et s’imposer d’une longueur. Flavien Prat, en selle sur Angel of Empire (Classic Empire), s’est retrouvé parmi les derniers et son poulain a bien fini, mais trop tard, prenant la troisième place à une demi-longueur. Il a indiqué à Bloodhorse que son poulain n’avait pas eu la vitesse nécessaire pour prendre une meilleure position dans le parcours. L’allongement de la distance dans les prochaines étapes de la Triple couronne pourrait le servir…

Les deux japonais n’ont pas été dangereux : Derma Sotogake (Mind Your Biscuits), contrairement à sa victoire à Dubaï, est sorti mollement de sa stalle et s’est retrouvé loin durant le parcours. Il ne démérite pas en se classant sixième, égalant la meilleure performance réalisée par un japonais dans le Kentucky Derby (Master Fencer, sixième en 2019). Mandarin Hero (Shangai Bobby), réserviste et entré vendredi dans la course, est douzième. Nul doute que le Japon retentera sa chance dans le futur.

C’était sa quatrième course

Mage n’avait couru que trois fois avant le Kentucky Derby, lui qui n’a débuté qu’en janvier 2023 par une victoire. Ensuite, il est tombé à chaque fois sur Forte : quatrième à bonne distance des Fountain of Youth Stakes (Gr2), il venait de le faire galoper dans le Florida Derby (Gr1) en se classant deuxième. Gagner le Kentucky Derby avec aussi peu d’expérience est rare. Ce fut le cas, récemment, de Big Brown (Boundary) – son père de mère – et de Justify (Scat Daddy) qui, comme lui, n’avait pas couru à 2ans.

Mage court pour une association composée de Ogma Investments, Ramiro Restrepo, Sterling Racing et Commonwealth Thoroughbreds. Ce dernier est un syndicat proposant des mini-parts et Chase Chamberlin, qui le gère, a expliqué à Bloodhorse : « Les courses, c’est cela. C’est le seul sport au monde où un animal peut emmener avec lui des millions de personnes ou, dans notre cas, 382 personnes. » Ramiro Restrepo a ajouté : « La propriété est partagée par quatre groupes différents qui représentent des horizons divers et variés, avec des âges et des origines différents. C’est un sacré melting-pot qui a été mis en place autour de ce cheval »

La première génération de Good Magic

Élevé par Grandview Equine, Mage appartient à la première génération de Good Magic (Curlin), qui fut sacré champion des 2ans suite à sa victoire dans la Breeders’ Cup Juvenile (Gr1). Il fait mieux que son père dans le Kentucky Derby, Good Magic s’étant classé deuxième de Justify. Il fait la monte à Hill’n’Dale. Mage est passé deux fois en vente. Yearling, à Keeneland, il a été acheté 235.000 $ par New Team, présenté par Runnymede Farm. À 2ans, Ogma Investments a dépensé 290.000 $ pour l’acquérir à Fasig-Tipton Midlantic.

La mère, Puca (Big Brown), a conclu deuxième des Gazelle Stakes (Gr2). Mage est son deuxième produit. Le premier, Gunning (Gun Runner), a gagné trois courses à conditions en sept sorties. Puca est une sœur de Finnegans Wake (Powerscourt), gagnant du Woodford Reserve Turf Classic (Gr1).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires