mardi 23 juillet 2024
AccueilA la uneOnesto (K) non-partant : la malédiction continue

Onesto (K) non-partant : la malédiction continue

Onesto (K) non-partant : la malédiction continue

Fin 2022, on se réjouissait de voir rester à l’entraînement trois des meilleurs 3ans français, Vadeni (K) (Churchill), Al Hakeem (K) (Siyouni) et Onesto (K) (Frankel). Le premier vient de mal courir à deux reprises et son entourage prendra une décision dans les semaines à venir quant à la suite de sa carrière. Le deuxième s’est fait galoper dedans dans le Prix d’Harcourt (Gr2), et il est actuellement soigné au haras. Restait Onesto, qui devait faire sa rentrée lundi dans le Prix d’Ispahan (Gr1). L’alezan a été déclaré non-partant lundi matin, Fabrice Chappet nous indiquant qu’il avait subi un léger contretemps, sans plus de détail. Le verra-t-on au premier semestre ? Il est engagé le 21 juin dans les Prince of Wales’s Stakes (Gr1). 

Pour le moment, c’est Simca Mille (Tamayuz), deuxième du Ganay (Gr1) cette année et dauphin d’Onesto, l’an dernier, dans le Grand Prix de Paris, qui a pris le leadership de cette génération. Stéphane Wattel a pris soin de l’engager dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe, mais aussi dans les Prince of Wales’s Stakes.

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires