mercredi 24 juillet 2024
AccueilCoursesLes premiers pas d’un petit-fils de Bewitched

Les premiers pas d’un petit-fils de Bewitched

14 H 55 • COMPIÈGNE• PRIX DU PUITS D’ANTIN

Inédits – 3ans – Mâles – 2.000m

Les premiers pas d’un petit-fils de Bewitched

Facile lauréat d’une course Afasec sur 2.000m à Saint-Cloud, Mawhob (Zelzal) laissait entrevoir quelques moyens et sera suivi pour ses premiers pas en compétition officielle. Ce pensionnaire de Mikel Delzangles est un petit-fils de Bewitched (Dansili), quadruple lauréate de Gr3 sur le sprint de l’autre côté de la Manche et aussi quatrième du Qatar Prix de la Forêt (Gr1). Également bien né, Grey Lux (Lope de Vega) est un fils de Grey Lilas (Danehill), deuxième de la Poule d’Essai des Pouliches et du Prix de l’Opéra (Grs1). Cette dernière a également produit trois black types : Grey Lion (Galileo), Golden Guepard (Hurricane Run) et surtout Golden Lilac (K) (Galileo). Francis-Henri Graffard aligne Kalbiyann (Anodin), un neveu de Kesampour (King’s Best), lauréat du Prix Greffulhe (Gr2, à l’époque). Enfin, doublement armés, Alessandro & Giuseppe Botti présentent notamment Sweep Away (Oasis Dream), neveu de Beautiful Heroine (High Chapparal), lauréate du Prix Panacée (L) et aussi troisième du Premio Roma GBI Racing (Gr1) à Rome.

15 H 25 • COMPIÈGNE• PRIX DU PUITS D’ORLÉANS

Inédites – 3ans – Femelles – 2.000m

Une fille d’Aquarelliste en piste

Elles seront dix-sept à effectuer leurs premiers pas dans le Prix du Puits d’Orléans (Inédites). Parmi elles, Art Mythique (Australia) est une fille d’Aquarelliste (Danehill), gagnante, entre autres, du Prix de Diane (Gr1), et mère d’Any Time Soon (Camelot), Ame Bleue (Dubawi), Artiste Divine (Peintre Célèbre) et d’Amérique (Galileo). Elle est entraînée par André Fabre qui présentera également Géologie (Cracksman), une fille de Gyrella (Oasis Dream), troisième du Prix Cérès (L), et mère de Baby Rider (Gleneagles), gagnant du Prix Greffulhe (Gr2, à l’époque). Doublement représenté lui aussi, Mikel Delzangles va seller Ashalyka (Dariyan), troisième d’une course Afasec sur 2.000m à Saint-Cloud, le 16 mai. Côté origines, c’est une fille d’Ashalanda (Linamix), lauréate, à Newmarket, des Pride Stakes, mais également du Prix de Malleret (Grs2). Quant à Alsimrya (Mehmas), son deuxième atout, c’est, entre autres, une nièce de Solid Stone (Shamardal), lauréat des Huxley Stakes (Gr2, 2.050m) en Angleterre. Enfin, Francis-Henri Graffard va aligner Quisiana (Le Havre), une sœur de Qitura (Muhtathir), deuxième du Prix Petite Étoile – Fonds Européen de l’Élevage (L).

16 H 25 • COMPIÈGNE• PRIX DE BETHISY SAINT-MARTIN

Classe 2 – 3ans – 1.600m

Le bon engagement de Kamiyah

Engagée dans le Prix de Sandringham (Gr2), Kamiyah (Frankel) a disparu de la liste après les premiers forfaits et sera finalement au départ du Prix de Bethisy Saint-Martin (Classe 2). La pensionnaire d’André Fabre devrait logiquement lutter pour les premières places. Elle va devoir affronter les deux autres bonnes cartouches de l’entraîneur cantilien, à savoir La Sapienza (Shamardal), quatrième d’une Classe 2 pour sa rentrée sur 1.800m à Longchamp, et Behati (Le Havre), récente lauréate de son maiden sur 1.400m au Val d’Or. Ashiya (Oasis Dream) fera son retour à la compétition. Absente depuis qu’elle avait ouvert son palmarès dans un maiden sur le mile de Chantilly, le 29 septembre dernier, elle sera intéressante à revoir. Venant d’échouer dans le Prix du Pont Neuf (L), Faial (Siyouni) tentera de se racheter. Elle a été supplémentée pour l’occasion. Enfin, notons deux rentrantes qui n’ont pas couru depuis 2022 et restent sur un succès : Alva (Sea the Moon), absente depuis qu’elle avait ouvert son palmarès dans un maiden sur les 1.500m de la P.S.F. de Chantilly, le 15 novembre, et Dabawa (Siyouni), plus revue depuis qu’elle a remporté son maiden sur le mile de Chantilly, le 26 novembre.

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires