mardi 23 juillet 2024
AccueilA la uneAce Impact, encore !

Ace Impact, encore !

JDG AWARDS – ÉVÉNEMENT DE L’ANNÉE EN ÉLEVAGE/PLAT

Ace Impact, encore !

Petite évolution cette année, nous vous avons demandé de choisir ce qui a marqué l’année côté élevage. Voici les résultats pour le plat et, sans surprise, Ace Impact écrase (là encore) l’opposition !

1er Ace Impact, premier auteur du doublé Jockey Club & Arc à 3ans (depuis Ardan dans les années 1940) à débuter au haras en France. C’est aussi le premier cheval à remporter le Jockey Club sur 2.100m et l’Arc.

Ace Impact (Cracksman) a dominé l’année 2023 par ses performances sportives, devenant le premier 3ans capable de remporter le Jockey Club sur 2.100m, puis le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. Il s’est retiré invaincu, et son entrée au haras en France est un événement que l’on doit à Serge Stempniak et la famille Chehboub, qui en a acheté la moitié après son succès classique, dans le but de le stationner au haras de Beaumont. Un scénario parfait avec la victoire dans l’Arc. Ace Impact fera la monte à 40.000 € et son arrivée à Beaumont a été digne de ses performances : flamboyante ! Cette épopée a recueilli 38,2 % de vos voix.

2e Incroyable réussite de la Yeguada Centurion (Hard to Justify, Jigme, Big Rock, Blue Rose Cen, Ramatuelle…)

Sans Ace Impact, nul doute que l’incroyable réussite de la Yeguada Centurion dans le rang des éleveurs aurait mérité le JDG Award. Avec 20,8 % de vos voix, l’entité d’élevage de Leopoldo Fernandez Pujals arrive en deuxième position. Après seulement quatre ans, l’élevage peut se targuer d’avoir fait naître une classique – Blue Rose Cen –, un lauréat de Gr1 en Angleterre – Big Rock –, la meilleure 2ans française – Ramatuelle (K) –, le meilleur hurdler de 3ans en France – Jigme –, sans oublier Hard to Justify, lauréate du Breeders’ Cup Juvenile Fillies Turf (Gr1). Époustouflant ! Le secret de la réussite ? Un travail d’équipe (avec Christopher Head, avec la famille Garçon…), des achats de juments réfléchis et pas forcément à des prix exorbitants… Leopoldo Fernandez Pujals aime la France et il a acheté un haras dans l’Orne, celui de Nonant-le-Pin. Une chance pour notre pays !

3e Place du Carrousel établit un nouveau record à Arqana

Il a fallu attendre la toute dernière vente du calendrier Arqana pour voir tomber un record ! Place du Carrousel (Lope de Vega), lauréate de Gr1, était l’attraction de la vente d’élevage Arqana et la pouliche, appartenant à Al Shaqab Racing et Ballylinch, a fait grimper les enchères jusqu’à 4,025 M€. Cet événement en soi recueille 6,3 % de vos voix. Plus globalement, le bilan 2023 d’Arqana, alors que les autres ventes européennes sont plutôt en repli, force le respect.

Les autres événements par ordre décroissant de vos votes

Huit gagnants de Gr1 en plat vont saillir leurs premières juments l’année prochaine en France (Ace Impact, Angel Bleu, Belbek, Mendocino, Onesto, Mishriff, Vadeni, Bay Bridge…) ;

Le retour de l’élevage Wertheimer & Frère sur le devant de la scène avec quatre victoires de Gr1 ;

Unquestionable gagne le Breeders’ Cup Juvenile Turf (Gr1) : la grande année de l’élevage de la famille Vitse (Normandie Breeding) ;

Lors de la saison sportive 2023, Zarak a donné son premier gagnant de Gr1. C’est l’étalon européen avec le meilleur taux de black types par partant (21,3 %) devant Galileo (20,9 %) et Dubawi (20,1 %) ;

Les ventes françaises se tiennent mieux que celles de nos voisins anglo-irlandais ;

L’écurie des Monceaux sort trois gagnants de Gr1 : Feed the Flame, Ancient Wisdom et Paddington, le meilleur 3ans entraîné outre-Manche ;

La grande année de Meautry et d’Édouard de Rothschild ;

Les éleveurs français brillent à l’international dans les Grs1 (Zagrey, Chez Pierre, Junko, Gold Trip, Amelia’s Jewe, Arapho, Dubai Honour…) ;

Après Sealiway, Kensea donne un 2e gagnant de Gr1 avec Sunway ;

Siyouni termine l’année à la deuxième place du classement des étalons européens ;

Sauterne vendue 4,2 millions de dollars à Keeneland ;

Disparition de Starlet’s Sister. Quelques jours après sa disparition, au Japon, elle donne un 4e gagnant de Groupe ;

Fresnay-le-Buffard en vente ;

Highfield Princess, élevée au haras du Camp Benard, remporte son 4e Gr1 ;

La dispersion Ammerland.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires